Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 16412 Membres
dont 1179 correspondants japonais
 et   
330 Blogs
107 Vidéos
 
64 Festivals japonais
227 Actualités


                          


Vie courante - Le couteau




Oubliez tous vos couteaux! PAssez au japonais!

Cette présentation n'a pas pour but de présenter les différent couteaux japonais, mais juste parler de leur tranchant qui donne envie de cuisiner quand on les teste.

Comme tous le monde on connait la galère que c'est de couper des carottes, couper des oignons sans devoir appuyer très fort ( puis de s'arracher un doigt ) pour arriver à couper une forme innommable.
Un couteau japonais il faut qu'il soit en acier ( bon ils disent hagane, je sais pas si ça inclut un taux de carbone défini, plus le taux de carbone est élevé plus il va être dur et donc le fil ne part pas rapidement )
A éviter : les couteaux en inox, bon ils sont meilleurs que les notre.
Un bon couteau c'est environ 9000 yens

Imaginez vous qu'en prenant un couteau avec le pouce et l'index vous aurez la possibilité de couper un oignon sans mettre de force et avoir peu de projection donc les yeux disent merci.

L'avantage quand on se coupe c'est que c'est bien coupé et donc la blessure se soigne rapidement et qu'on ne remarque pas tout de suite qu'on s'est coupé. Plus tard on voit du sang par terre et...

Comme toute chose ça s'use, il faut une pierre à aiguiser.
Il y a deux types, les agglomérées et les naturelles.
Qu'importe le type la technique est nécessaire.
Je n'entre pas dans les détails mais on peut utiliser un couteau toute sa vie si il est correctement aiguisé, à savoir qu'un fusil n'aiguise pas mais aligne le fil de la lame. Cependant une fois que le fil est mort il n'y a plus rien à aligner. ( et pour grossir la chose couper avec un couteau sans fil revient à couper avec une fourchette )

Le fil : c'est la partie tranchante de la lame.
Au plus le fil est fin ( aiguisé avec un angle faible ) au plus c'est tranchant.
Si un couteau a un métal de mauvaise qualité, il se déformera facilement, et le fil ne pourra pas être fin.

Enfin c'est un très bonne chose pour donner l'envie de faire la cuisine avec des aliments frais.
Tester un couteau japonais c'est l'adopter ! Jusqu'à présent toutes les personnes à qui j'en ai offert font plus souvent la cuisine. Et je n'ai aucune action dans la fabrication de couteau japonais .

Commentaires