Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 21392 OJaponais
dont 1439 correspondants japonais
 et   
432 Blogs
115 Vidéos
 
61 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Selon la tradition, la première calligraphie que l’on esquisse au tout début de l’année (le 2 janvier) se nomme Kakizome (première écriture). Le Kakizome est réalisé à partir d’une encre frottée faite avec la première eau tirée du puit le premier jour de l’année, soit le jour du nouvel an ! Autrefois célébré uniquement à la cour impériale, il s’agissait alors de composer et de déposer sur le papmore

Lorsqu’un objet est cassé, il convient de le restaurer. Au Japon, l’art de sublimer les objets brisés avec de l’or se nomme Kintsugi (jointure en or) ou encore Kintsukuroi (réparation en or). Cette réparation se fait le plus souvent sur céramique ou porcelaine au moyen d’une laque saupoudrée de poudre d’or dénommée Maki-e. Tout commence par l’envoi direction la Chine, d’un bol de thé chinois brimore

Le Teikei est un système associatif qui permet le maintien d’une agriculture paysanne au Japon. Le principe est clair : directement du producteur au consommateur, le circuit le plus court possible ! C’est la garantie d’une agriculture bio, locale et à petite échelle ; il ne s’agit pas ici d’engranger du profit, l’association étant à but lucratif. Le Teikei apparait dans les années soixante pour more

Sous les grands magasins, il n’est pas rare de trouver un, voire deux sous-sols. Ces niveaux souterrains sont appelés Depachika. Contraction de Depatô (grands magasins) et de Chika (sous-sols), ce sont de véritables temples consacrés exclusivement à la nourriture ! Ces deux, parfois trois étages inférieurs, offrent un large éventail de la gastronomie Japonaise mais également internationale. Cesmore

L’Ekiden est une épreuve de course à pied d’origine japonaise qui se pratique sur route. Elle se compose d’une succession de relais réalisés par des équipes composées de six coureurs. La distance à parcourir est généralement celle d’un marathon soit environ 42 km. La somme du trajet effectué par chaque relayeur doit donc être lui être égale. Les sportifs devront donc parcourir à tour de rôle 5 kmmore

Les japonais connaissent tous bien le Rajio Taisô (Radio Gymnastique). Cette gymnastique matinale est un ensemble d’exercices simples effectués en musique et adaptés à tout âge. Cette habitude est apparue à la fin des années 1920 et se pratique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et même si la discipline a tendance à s’amenuiser, elle reste très populaire chez la population vieillissante dmore

Le Système éducatif japonais est très strict. Et de plus en plus de voix s’élèvent aujourd’hui pour dénoncer ce précepte de règles ancestrales imposées dans le milieu scolaire et ce parfois depuis la maternelle, les Kosoku ou « règles de la vie scolaire ». Dans un lycée japonais du centre du Japon, éternuer plus de trois fois équivaut à une sanction tout comme avoir les cheveux bouclés ou teints,more

Au Japon, un travailleur sur cinq succombe à un Karoshi. Le Karoshi ou « mort due au surmenage » entraine le décès subit de cadres ou d’employés de bureau par arrêt cardiaque, AVC ou suicide. Et ces causes sont en grande majorité dues à la surcharge de travail, au surmenage et au stress. Le phénomène est tellement récurant qu’il a été reconnu comme maladie professionnelle au Japon depuis les anmore

Passer une nuit dans un Shukubo est une expérience incontournable à vivre au cours d’un voyage au Japon. Le Shukubo ou « temple-auberge » permet aux voyageurs de dormir chez les moines et de s’immerger dans l’atmosphère mystérieuse et mystique de la vie monacale. Cela permet également de découvrir le quotidien de ces moins japonais vivants dans ces temples bouddhistes. Le Shukubo faisant partie more

Cette semaine, partons en voyage ! Visitons les temples et demandons nos Goshuin. Et pour collectionner ces sceaux officiels des temples et des sanctuaires, équipons nous d’un Goshuinchô. Ce petit carnet en accordéon composé de plusieurs pages regroupe l’ensemble des Goshuin récoltés au cours des visites dans les lieux de cultes japonais. Bien plus qu’un simple souvenir de voyage, le sceau Goshuimore