Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18019 OJaponais
dont 1328 correspondants japonais
 et   
386 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
249 Actualités


                          


Le Kumiko est une technique traditionnelle du travail du bois en fine dentelle. Ce style est particulier dans le fait qu’il n’utilise ni clou, ni vis, ni colle pour maintenir le treillis de bois nécessaire à sa réalisation. C’est un véritable jeu d’encastrement (le Kude) où chaque pièce à sa place comme dans un puzzle. On le retrouve dans la confection de portes coulissantes (les Fusuma), dans more

Culture japonaise - Ofuro

Prendre son bain au Japon s’apparente à un véritable rituel. On le nomme d’ailleurs très respectueusement Ofuro ! Les japonais vivent dans un pays relativement couvert d’eau (mer, montagne, rivière, ruisseau…). Celle-ci est vraiment omniprésente partout autour d’eux. C’est pourquoi les japonais entretiennent un rapport privilégié et plein de respect avec cet élément ! Le bain se prend dans une pmore

Hikikomori, derrière ce terme se cache une vraie souffrance psychologique. La notion concerne généralement les hommes même si des cas féminins émergent au fur et à mesure. Il se caractérise par un isolement prolongé et une perte de contacts sociaux. La personne en état d’Hikikomori vit en isolation complète, fuyant la foule, les gens, les rues et restant cloitré à l’intérieur de sa chambre, ne somore

Culture japonaise - Amaé

Le concept d’Amaé est selon Takéo Doi, psychanalyste et psychiatre japonais reconnu, une des clés pour comprendre la culture japonaise. Ce terme, qui est dérivé du verbe Ameru, fait référence à ce sentiment plaisant d’attachement, de dépendance et de bienveillance qu’un enfant peut ressentir vis-à-vis de sa mère et que l’on retrouve même chez certains adultes comme une épouse pour son mari ou bienmore

Petit détour du côté de la mythologie asiatique avec les sept divinités du bonheur (Shichifukujin) que sont Ebisu, Daikokuten, Bishamonten, Benzaiten, Fukurokuju, Hotei et Jurojin. Chaque divinité à son propre terrain d’action. Ebisu est la divinité des pêcheurs et des travailleurs honnêtes. Il est d’ailleurs représenté une canne à pêche dans une main et un poisson (une daurade) dans l’autre ! On more

Les Kôban sont ces petits postes de police de proximité souvent représentés dans les dramas ou les mangas ! Ces bureaux de police décentralisés ont essentiellement un rôle de poste de garde d’où leur nom, les Kobansho. Le poste principal où est regroupé l’ensemble des agents de police est nommé Tonsho. Le but recherché est simplement de permettre aux fonctionnaires de police d’être au plus prochmore

Après deux longs mois de vacances bien mérités, pourquoi ne pas prolonger ces moments de détente en s’octroyant un « Bain de Forêt » ? Ce concept venu du Japon, qui s’apparente à la sylvothérapie et que l’on nomme si joliment Shinrin-Yoku, est un moyen très plaisant de renouer avec notre environnement naturel qu’est la forêt. La pratique est même associée à de la médecine préventive au Japon. Enmore

Cette semaine, parlons chaussures ! Geta, Zori et autres sandales ont fait partie du quotidien des japonais depuis la nuit des temps même si bien souvent, le peuple était nu pied ou chaussé de Waraji (sandales en paille tressée). Les premières chaussures (Kutsu) étaient une copie de celles que l’on pouvait trouver en Chine. C’étaient des chaussures somme toute très basiques, composées en papier mmore

Le Dogeza est l’art de présenter ses excuses au Japon. Posture de soumission, le Dogeza se pratique en position agenouillée, la tête contre le sol en prosternation totale. Le Dogeza est la forme ultime de respect et on le pratique pour présenter de profondes excuses, pour demander une faveur à une personne d’un niveau social plus élevé ou encore pour témoigner son respect à une personne supérieumore

Difficile pour un occidental de définir clairement le terme « Isogashii ». Cette expression est typiquement japonaise et pourrait se traduire de la façon suivante « être très occupé ! » dans le genre de « débordé, agité ». Son sens a une connotation légèrement négative car cela exprime le fait d’être toujours très affairé que se soit par son travail ou par les taches quotidiennes du foyer familiamore