Langues  
Actuellement, il y a 21760 OJaponais
dont 1447 correspondants japonais
 et   
441 Blogs
115 Vidéos
 
61 Festivals japonais
251 Actualités


                          


On retrouve le macaque japonais sur de nombreuses îles du Japon. C’est l’être vivant le plus au nord parmi toutes les sortes de primate. Il a été très étudié par le corps scientifique, ce qui en fait l’espèce la plus connue. L’animal mesure entre 90 et 105 cm, queue comprise (10 cm) et peut peser pour Monsieur, entre 10 et 14 kg, et pour Madame, entre 8 et 10 kg. Il peut vivre une vingtaine d’annmore

1, 2, 3, êtes -vous prêts à frissonner ? Voici le Hyakumonogatari Kaidankai ! Ce jeu oral japonais remonte à l’ère Edo et était très populaire à cette époque. Nommé aussi « Rassemblement de cent contes fantastiques », il se déroulait à la nuit tombée. L’accessoire principal est une lampe de papier, le andon ou plus exactement cent andon ; un par histoire. Chaque andon est allumé et, sur une tablmore

Les Niô, aussi appelés Kongorikishi sont des statues de divinités japonaises que l’on trouve à l’entrée des lieux de cultes japonais ou des sites sacrés. Ces sculptures de pierre sont disposées de chaque coté de l’entrée principale de ces lieux saints, empêchant ainsi les Oni et autres mauvais esprits de pénétrer dans l’enceinte de ces sites. Il semblerait que le héros grec Héraclès aurait inspirmore

La ville de Tokyo a été la proie des flammes à de nombreuses reprises au cours de son histoire. La première brigade de pompiers de la métropole, le Jobikeshi, a été créée après qu’un gigantesque incendie, le Meireki no Taika, eu lieu en 1657. Mission principale de cette brigade : protéger le château d’Edo. Ces pompiers devaient souvent, pour enrailler ces incendies, démolir les maisons attenantemore

2136, c’est le nombre de kanji (caractères principaux composant l’écriture japonaise) que les japonais se doivent de connaître en sortant des études secondaires. 1945 au départ, une réforme de 2010 rajoute 196 kanjis et en retire 5 à la liste établie par le Ministère Japonais de l’Education. Ces kanjis sont nommés Jôyô Kanji ou « Kanjis à usage commun ». Au primaire, ce n’est pas moins de 1006 kanmore

Le 26 juillet 2016, un homme muni d’un couteau pénètre dans l’institut pour personnes handicapées Tsukui Yamayurien, en périphérie de Tokyo et blesse une quarantaine de ses pensionnaires dont 19 mortellement au motif « qu’il serait meilleur que les handicapés disparaissent… ». Cet événement a été peu, voire pas du tout médiatisé à l’international ! Pourquoi ? Tout simplement parce que la questmore

Ahhh le Karaoké ! Qui n’a pas rêver de chanter à tue-tête des hits à la mode ou de vieux classiques tout en sautant et dansant sur le canapé ? Manière divertissant de se relaxer, le karaoké allie chant et amusement. Il consiste à chanter tout en suivant des paroles qui défilent sur un écran. Le terme vient de Karappo (vide) et de Oke (orchestre), soit chanter sans orchestre. Le principe du Karaokmore

La gestuelle des japonais, voilà quelque chose qui peut nous paraître étrange, à nous occidentaux. On constate que le langage corporel est très important au Pays du Soleil Levant. Voici quelques gestes utilisés qui pourront nous permettre de ne pas commettre d’impairs chez nos amis japonais. La gestuelle la plus connue est l’inclinaison. Il faut savoir qu’une personne japonaise va s’incliner plusmore

Le terme Otaku qui se compose de la préposition honorifique « O » et de « Taku : Maison, Chez soi » désigne une personne qui consacre une grande partie de son temps à une activité d’intérieur, comme les bandes dessinées, les mangas, les animés, les films, la cuisine, le dessin ou encore les jeux vidéo et entièrement liée à la culture du Japon. A l’origine, Otaku en japonais signifie « Votre maisomore

Selon la tradition, la première calligraphie que l’on esquisse au tout début de l’année (le 2 janvier) se nomme Kakizome (première écriture). Le Kakizome est réalisé à partir d’une encre frottée faite avec la première eau tirée du puit le premier jour de l’année, soit le jour du nouvel an ! Autrefois célébré uniquement à la cour impériale, il s’agissait alors de composer et de déposer sur le papmore