Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18227 OJaponais
dont 1340 correspondants japonais
 et   
389 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          




Les Umi-Bõzu ou Bonzes des mers sont des corps sombres gigantesques qui apparaissent soudainement au large ; ils se manifestent le plus souvent quand la mer est fortement agitée. S’ils apparaissent lorsque la mer est calme, c’est le signe qu’une tempête se prépare !

Ces êtres sont tellement surdimensionnés que leur tête peut atteindre plusieurs mètres de haut et qu’il est impossible de les mesurer.

Cependant, ils sont très rapide malgré leur grande taille ce qui les rend difficile à suivre, même pour les navires.

Ils sont entièrement noirs à l’exception de leurs yeux rougeoyants. Leur bouche est fendue jusqu’aux oreilles.
On les représente parfois avec un visage entièrement noir d’où on ne distingue aucun trait.
Les Umi-Bõzu sont capables de couler un bateau en le faisant chavirer d’un seul coup et lorsqu’ils paraissent, les marins cessent toutes activités et font silence en attendant qu’ils passent, évitant de se faire remarquer par ces géants ténébreux.

Selon les croyances, l’Umi-Bõzu pourrait être un amas d’âmes de personnes disparues en mer ou bien un habitant venu du palais du Roi-Dragon et vivant au fond de l’océan.

On distingue deux sortes d’Umi-Bõzu :
- L’Umi-Zato, qui serait le fantôme d’un moine aveugle de la mer portant un biwa sur le dos et une canne à la main. Il marcherait sur l’eau en faisant s’échouer les embarcations
- L’Umi-Oshô ou révérend de la mer, il ressemble à une tortue de deux mètres avec une tête de bonze. Il lance des malédictions au premier regard et lorsqu’il est aperçu, il est déjà trop tard. Il se joue parfois des pêcheurs, se laissant prendre volontairement dans leurs filets ; il supplie ensuite ces derniers de lui laissait la vie sauve et de le relâcher !

Les matelots terrifiés et craignant d’être maudits par l’Umi-Oshô, le libère et lui offre même du saké pour l’enjôler!

Marino pour ojapon

Commentaires