Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 17495 OJaponais
dont 1306 correspondants japonais
 et   
382 Blogs
112 Vidéos
 
63 Festivals japonais
248 Actualités


                          




On trouve le Ushi-Oni dans la province d’Izumo où il habite au fond de la mer aux pieds de falaises abruptes. C’est une créature avec des cornes de bœuf et un corps de crabe. Les pauvres pêcheurs passant à proximité de son repaire risquent de se faire attraper par l’Ushi-Oni et celui-ci est tout à fait capable de traquer les survivants jusque chez eux pour finir son travail.

Toutefois la plupart des Ushi-Oni ont un corps de bœuf et une tête de démon semblable à celle d’un singe avec des cornes, des pattes à trois doigts munies de griffes acérées. Cette bête est capable de se déplacer sans un bruit et de prendre la forme d’un bovin lorsqu’elle est dans l’eau, trompant ainsi ses victimes sur lesquelles elle peut alors bondir hors de l’eau. Les Ushi-Oni, selon la légende, mangerait l’ombre des gens, ce qui aurait pour conséquence de les faire mourir.

Voici ce que narre une légende de la province d’Ise :
« Deux bûcherons eurent affaire à un Ushi-Oni sorti d’une rivière toute proche. Ils étaient occupés à entretenir les lames de leurs outils dans une cabane où ils passaient la nuit. Un homme étrange apparu soudain et voulu savoir ce qu’ils faisaient en ces lieux ! Les deux compères trouvèrent là histoire à s’amuser et lui racontèrent qu’ils possédaient parmi toutes leurs lames de rechange, une « lame à Oni » et que cette lame pouvait tuer un démon. L’homme parti mais revient plusieurs fois encore à la cabane des deux bûcherons pour écouter toujours le même récit. Cependant, un soir, l’un des deux hommes descendit au village pour réparer cette fameuse lame à Oni et l’étranger se présenta de nouveau à la masure. Le bûcheron restant lui avoua que leur célèbre lame tueuse d’Oni était abimée et aussitôt l’étrange bonhomme se transforma en Ushi-Oni et dévora le malheureux ! »

Bien que changé en homme, le reflet de l’Ushi-Oni dans l’eau reste celui de la créature.
Il existe de nombreux lieux-dits en rapports avec les Ushi-Oni dans les provinces d’Awa, de Sanuki et de Bizen : les tertres du Ushi-Oni (Ushi-Oni Zuka), la fosse du Ushi-Oni (Ushi-Oni Fuchi).
Un autre Yokai, ressemblant à l’Ushi-Oni, vit dans la rivière. Il se nomme « Sai ». Ces Sai vivaient dans la province de Shinano ; d’où le nom de la rivière Sai-gawa qui doit son appellation à la présence de l’un des ces Yokai.

Ils se trouvent de nombreuses autres représentations de l’Ushi-Oni telles que le Ushi-Oni à corps d’araignée avec une tête de bœuf, à corps de Oni avec une tête de bœuf ou encore à corps de fauve avec une tête de bœuf !

Le Ushi-Oni est un être cruel et féroce, doté d’une force exceptionnelle et qui aime tuer et dévorer les gens. Il est têtu et nul ne peut lui échapper. Il a la rancune tenace et n’oubli jamais !
Si on essaye de le tuer, il se vengera coûte que coûte !

Certains Ushi-Oni se transforment en femme portant un enfant à la façon des Ubume. Cette femme demande à sa victime de porter son enfant, celui-ci devient de plus en plus lourd, le Ushi-Oni profite alors de la situation pour reprendre sa forme et pour dévorer sa malheureuse proie, d’autres s’associent avec des Nure-Onna, yokai marins ressemblant à des Ubume.

Marino pour ojapon

Commentaires