Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 16602 OJaponais
dont 1271 correspondants japonais
 et   
373 Blogs
111 Vidéos
 
63 Festivals japonais
247 Actualités


                          


Culture japonaise - L’encens japonais




Considéré par le bouddhisme Zen comme un cadeau très précieux, l’encens a été importé au Japon par les moines bouddhistes au VIème siècle*.
Il était principalement utilisé durant les cérémonies de purification.
Au cours de l’ère Heian, soit 200 ans plus tard, les exquises senteurs du Kô (encens japonais de qualité supérieure) feront de l’encens, un objet de raffinement très prisé des nobles de la cour impériale.

Certains samouraïs, avant de partir au combat, parfumaient leur casque et leur armure, leurs conférant ainsi une aura d’invincibilité !

Au XVe et XVIe siècle, sous l’ère Muromachi, l’art délicat de l’encens se développe et connait un incroyable succès auprès de la haute société japonaise. La fabrication de l’encens est ancestrale ! Le savoir faire de Koju, grand spécialiste de l’encens ayant officié à la cour impériale, est toujours d’actualité.

Le procédé est aujourd’hui encore artisanal puisque l’élaboration des bâtons et des cônes d’encens se fait principalement à la main. Les ingrédients employés comme le bois de santal ou d’aloès sont d’une grande qualité, ce qui en fait un encens exceptionnel.

Il existe une véritable culture autour de l’encens, c’est la voie de l’encens ou Kôdô. Ce rituel permet d’atteindre, par l’intermédiaire de l’odorat et de l’esprit zen, une paix intérieure favorisant la réflexion et la méditation. Une échappatoire à un monde stressant et oppressant !

Au Japon, l’encens accompagnent le plus souvent les moments religieux (funérailles, commémorations, remerciements…) ; son parfum doit être discret, fin et léger et ne surtout pas entêter ni perdurer…

De nos jours, l’encens est également utilisé pour parfumer et assainir son intérieur en y apportant une touche de délicatesse et de spiritualité ou tout simplement pour se relaxer après une journée épuisante.

* L’origine de l’encens ferait référence à une légende selon laquelle au VIe siècle, des pêcheurs d’Awaji ramassèrent des débris laissés après une grosse tempête ; parmi ces débris, un morceau de bois sombre qu’ils jetèrent au feu. En se consumant, une merveilleuse senteur s’éleva du brasier.
Les pêcheurs crurent à un prodige divin et allèrent de ce pas au palais impérial pour y offrir le précieux morceau de bois. Celui-ci fut tranché par le prince en deux parties. Dans la première, il y fit sculpter une statue à l’image du Bouddha et l’autre partie fut déposée au Temple de la Loi Prospère.

Le bois d’encens aurait ainsi était introduit au Japon !

Marino pour ojapon

Commentaires