Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 17495 OJaponais
dont 1306 correspondants japonais
 et   
382 Blogs
112 Vidéos
 
63 Festivals japonais
248 Actualités


                          




Yuki-onna (femme des neiges)
D’après le folklore, la Yuki -onna serait un esprit personnifiant l’hiver mais pourrait aussi être le fantôme d’une femme morte dans la neige. On la représente comme une belle femme à la longue chevelure. Elle a le teint blanc comme la neige et sa silhouette est opalescente. Tout son être est froid comme la glace.

Elle se déplace en glissant sur la neige, sans laisser d’empreintes, vêtue d’un kimono d’un blanc immaculé. On la nomme parfois Yuki-nyobo (dame des neiges) ou bien Yuki-hime (princesse des neiges)

La légende rapporte qu’elle dévore ceux qui osent lui adresser la parole car il ne faut en aucun cas lui parler ni même la regarder. Elle hypnose les hommes qui lui plaisent afin qu’ils la suivent. Lorsqu’ils rentrent chez eux, ils semblent avoir complètement perdu la raison. La Yuki-onna serait une éternelle vierge. En effet, elle aurait été punie par des kami car elle se serait moquée de la poitrine tombante et usée d’une Yama-uba. Selon la fable, elle pourra perdre sa virginité le jour où tombera la neige rouge et elle donnera alors naissance à un enfant avant de fondre comme neige au soleil.

La Yuki-onna est belle et affectueuse mais elle est aussi terrifiante et cruelle. Cependant, elle peut être une épouse douce et attentionnée mais malheureusement, elle est bien souvent la victime de l’amour inconditionnel que les japonais vouent aux bains chauds dans lesquels elle fond littéralement !

Le Koropokkuru (lutin ainu)
Les Koropokkuru sont des esprits végétaux. Ils sont si petits qu’ils peuvent s’abriter à plusieurs sous une feuille de pétasite d’où leur nom Koropokkuru qui signifie Kor (feuille de pétasite), Pok (en dessous), Un (se trouver) et Kur (une personne).
Ces lutins habiteraient dans des trous ou des fosses creusés dans la terre ou dans des petites maisonnettes avec des toits en feuilles de pétasite dans les forêts et viendraient en aide aux voyageurs perdus pour les guider sur le bon chemin.
Bien qu’ils soient petits et de consistance faible, ils sont d’une grande agilité et notamment en ce qui concerne la chasse. Les Koropokkuru sont des êtres gentils mais timides, ils n’aiment pas beaucoup se montrer.

Le Mikoshi-nyudo
Le Mikoshi-nyudo est un géant au crâne chauve qui peut parfois mesurer plusieurs mètres même si il n’est jamais plus grand qu’un Daidaboshi. Il apparait généralement à la tombée de la nuit aux personnes qui se promènent seules sur la route ou dans les zones inhabitées ou encore sur les ponts. Il peut avoir un, deux, voire trois yeux.

Il aime à surgir derrière les gens, il passe sa tête par-dessus l’épaule de sa victime puis grâce à sa très grande taille et son long cou, il lui saute dessus pour l’étrangler ou la faire basculer en arrière et ainsi l’occire avec ses dents. Pour déjouer ce Yokai, il faut le regarder de la tête au pied et surtout pas des pieds à la tête car dans ce cas là, il va grandir encore et encore puis dévorer sa proie.

Rokurokubi
Ou littéralement « Cou Coulissant » fait référence à une sorte de créature à l’apparence humaine. Lorsqu’il dort, le Rokurobuki relâche son attention et laisse alors voir sa véritable forme. Il peut être homme ou femme et se plait à jouer des tours aux humains en les effrayant ou en les espionnant pendant la nuit.

Certains Rokurokubi dévorent des personnes durant leur sommeil.
A la place du cou des Rokurokubi, on peut apercevoir une sorte de long tube. Certains peuvent même séparer leur tête du reste de leur corps. On constate qu’une marque rouge est toujours inscrite sur leur nuque.

Hitotsume Kozo
Est un Yokai japonais aussi grand qu’un petit enfant. Il est chauve et possède un œil unique au centre de son front ainsi qu’une longue langue rouge.

Ce Yokai est totalement inoffensif et généralement ne provoque aucune blessure. Il aime surtout à surprendre et effrayer les gens tard dans la nuit mais il n’est pas enclin à commettre de mauvaises actions.

Il possède seulement un esprit très espiègle !
On le représente souvent avec l’apparence d’un moine Kozo (moine en formation), vêtu d’une robe pareille à celle des moines bouddhistes, la tête rasé et portant du Tofu.

Marino pour ojapon.com

Commentaires