Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 13925 Membres
dont 972 correspondants japonais
 et   
268 Blogs
100 Vidéos
 
73 Festivals japonais
194 Actualités


                          


Légende japonaise - Inunaki, le village perdu




Une légende urbaine circule sur ce village ! Il est dit qu’en ces lieux, aucunes lois constitutionnelles du Japon de s’appliquent ! Les habitants de cet endroit étrange pratiqueraient incestes, meurtres et cannibalismes en toute impunité !

Le village est des plus mystérieux, aucuns appareils électriques ne fonctionnent à l’intérieur du périmètre ! Tous ceux qui y sont allés ne seraient jamais revenus !

Mythe ou réalité ! La question se pose car selon les dires, beaucoup de personnes l’aurait trouvé mais aucunes ne serait revenues alors même que le village est assez difficile à trouver si on ne possède pas les bonnes indications ! Autre fait curieux, il est dit que personne ne serait revenue pourtant il est possible de trouver des photos de ce lieu tellement insolite !

La vérité est que le village d’Inunaki est bien authentique et qu’il a été frappé non pas d’une malédiction quelconque mais plutôt par un des effets destructeurs de l’urbanisation.

Faisons un saut dans le passé…Ere Edo, entre 1600 et 1870. Le village d’Inunaki existe et vit exclusivement de la forêt et notamment de sa production de bois. Jusqu’en 1889, le village est sur le territoire de la commune d’Inunaki dans la préfecture de Fukuoka. En 1959, le site connait une inondation qui détruit entièrement l’entrepôt de stockage du charbon du village ainsi que le cimetière de la commune. C’est peut être cet événement qui va sceller le sort du village par la suite.

Durant la seconde guerre, le village va survivre en fournissant l’armée japonaise en charbon. Après le conflit, l’agriculture permettra au village de subsister ainsi que la vente de charbon.
Le site est choisi pour la construction d’un barrage. L’ancien village est déménagé puis inondé ; les habitants se retrouvent déplacés voire chassés de leur habitation.

Suite à cette immersion, de nombreux panneaux préventifs sont alors installés près de l’ancien site du village rappelant aux passants les différents dangers auquel ils s’exposent en ne respectant pas les interdictions d’entrée sur les ruines de l’ancien village (risque d’accident, pièges contre les bêtes sauvages, serpents, etc.…). Aucun panneau de menace surnaturelle ou de mise en garde d’outre-tombe n’a été recensé !

Au final, le village comme tant d’autres petits villages excentrés a connu un exode de sa population surtout des plus jeunes partis vers les villes pour trouver du travail. Les infrastructures disparaissent alors peu à peu, les magasins ferment faute de clients. Un tel chamboulement a pu générer chez les habitants restants de la frustration !

Livré à lui-même, le village a connu un déclin programmé et il y a fort à parier que de tels sentiments ont été le déclencheur de cette légende envers Inunaki…

Au final, le village est bel et bien là et selon certain dires, c’est un endroit calme et la population y est charmante alors pourquoi ne pas se faire sa propre idée en visitant ce lieu typiquement japonais ?

Marino pour ojapon.com

Commentaires