Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 13925 Membres
dont 972 correspondants japonais
 et   
268 Blogs
100 Vidéos
 
73 Festivals japonais
194 Actualités


                          




Le folklore japonais est vraiment riche en histoires horrifiques en tous genres et il est vrai que souvent les faits relatés sont étranges voir complètement décalés. C’est le cas pour la légende urbaine de la fille de l’interstice.

Cette demoiselle à l’allure de Yurei (spectre) serait une sorte de Onryo (esprit vengeur) qui se cacherait dans les espaces étroits et sombres comme les fentes des portes ou les ouvertures de tiroirs ou encore les fissures dans les murs. Ce serait un esprit vengeur qui viendrait nuire aux personnes pour se venger des torts qu’il aurait subit lors de son vivant.

Attention donc à ne jamais tenter de regarder dans les lézardes murales ou au fond d’un tiroir entrouvert !

En effet, si au premier regard échangé, notre spectre proposerait de faire une partie de cache-cache ; au second regard, ce redoutable fantôme transporterait le malheureux curieux dans une autre dimension voire même directement au fin fond de l’enfer !

Légende ou pas, gageons que les portes et les tiroirs seront à présent bien fermés…

Marino pour ojapon.com

Commentaires