Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 14787 Membres
dont 1053 correspondants japonais
 et   
296 Blogs
102 Vidéos
 
62 Festivals japonais
208 Actualités


                          


Légende japonaise - L’enfer de Tomino




Poème de Saijô Yasô (1892 – 1970) publié en 1919, « l’enfer de Tomino ou Tomino no Jigoku » est une œuvre réputée maudite. Il est dit que celui qui ose lire ces vers à voix haute connaitra une immense tragédie dans sa vie, voire la mort elle-même !
Le texte est extrait du recueil de poèmes « La poussière d’or (砂金)» et se trouve également dans le livre « Le cœur est comme une pierre qui roule » publié par Yomota Inuhiko. Le poème narre l’histoire du jeune Tomino qui après sa mort, se retrouve dans les affres de enfer. Pourquoi en enfer ? Pour la simple et bonne raison que le petit Tomino aurait été vilain et aurait commis de très mauvaises actions de son vivant…
L’œuvre est surtout une transposition de la douleur intense éprouvée par son auteur qui aurait vécu des drames importants dans sa vie comme le décès de son père et de sa sœur ou encore les atrocités de la guerre. Cette poésie est très symbolique et représente la souffrance et la culpabilité ressenties par ceux qui restent après la disparition d’un être cher. Tout le poème est chargé de non-dits et de messages détournés que seul le poète serait à même d’expliquer !
La seule malédiction présente dans ce poème réside dans le fait de devoir vivre avec l’absence d’une personne aimée et les souvenirs d’un passé douloureux…
De toute façon, même si la légende est vraie, existe-t-il une personne capable de la confirmer ?

NB : De (trop) nombreuses traductions du poème sont disponibles sur le net, aussi j’ai choisi de ne pas inclure le texte traduit dans cet article car comme l’annonce la paronomase : Traduttore, traditore ! (Traduire, c’est trahir !)

Marino pour ojapon.com

Commentaires