Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 14530 Membres
dont 1021 correspondants japonais
 et   
288 Blogs
101 Vidéos
 
73 Festivals japonais
203 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Pachinko




Des machines côte à côte à perte de vue, des lumières étincelantes, un vrombissement assourdissant et le cliquetis des billes qui dégringolent : bienvenu dans l’univers des salles de Pachinko.

Le Pachinko, tout droit venu des Etats-Unis, débarque au Japon et notamment à Osaka avant la seconde guerre mondiale. Initialement destiné à distraire les enfants, cet hybride de la machine à sous et du flipper envahit peu à peu les grandes villes de l’archipel.

Il est au Japon ce que la machine à sous est à Las Vegas ! L’engouement pour ce jeu s’empare très vite de l’ensemble des japonais et de nombreuses salles de Pachinko fleurissent dans le pays entier.

Sa classification est assez flou, il n’entre pas dans la catégorie des jeux d’argent alors qu’il contribue grandement à l’économie japonaise et est contrôlé par la mafia locale !

Le principe du jeu est relativement simple ; comme pour les machines à sous, le joueur s’installe devant l’appareil après avoir préalablement acheté des billes (des jetons pour les machines à sous). Ces billes sont insérées en grande quantité sur un plateau de jeu vertical pourvu de clous, destinés à freiner ou orienter les billes, et de trous gagnants. Certains de ces trous permettent de déclencher une sorte de machine à sous qui délivre alors un grand nombre de billes.

Ceci permettra alors au joueur de continuer à jouer ou bien de choisir un cadeau dit « spécial » qui se présente sous la forme d’une planche métallique qu’il est possible ensuite d’échanger à l’extérieur des salles contre de l’argent. Cette pratique, certes illégale au Japon où les jeux d’argent ne sont pas autorisés, n’est cependant que rarement réprimée.

Le Pachinko avec ses 15000 salles de jeux a généré pour l’année 2014 pas moins de 25 000 milliards de Yen de chiffre d’affaire ! Une affaire qui roule… La technologie moderne aidant, il est possible également de jouer au Pachinko de façon numérique, ce sont les fameux Degi-Pachi.

De nombreux thèmes inspirent les décors des machines comme les groupes d’Idols, les animés ou encore les équipes sportives les plus populaires afin d’attirer des adeptes de tout horizon.

Cependant, le Pachinko perd de son attrait, surtout auprès des jeunes qui préfère les jeux vidéos et autres divertissements gratuits. Toutefois, il continue à occuper une place de choix au sein de l’économie du pays.

Le Pachinko comme tout jeu de hasard peut provoquer une addiction chez le joueur, il est donc recommander d’y jouer avec modération !

Marino pour ojapon.com

Commentaires