Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 13925 Membres
dont 972 correspondants japonais
 et   
268 Blogs
100 Vidéos
 
73 Festivals japonais
194 Actualités


                          


Légende japonaise - Le tunnel Kiyotaki




Le tunnel Kiyotaki fut construit dans les années 1920 dans des conditions quasi inhumaines et épouvantables. De nombreux ouvriers trouvèrent la mort au cours de sa réalisation.

Et ce n’est pas ses 444 mètres qui vont arranger sa mauvaise réputation car selon les dires, le tunnel serait maudit.

En effet, le chiffre 4 (qui se prononce « shi » comme le mot « mort ») est en quelque sort l’homologue du chiffre 13 en France. Alors imaginez quand il est multiplié par 3 (444). Des fantômes hanteraient le tunnel et apparaitraient dans les véhicules en marche, effrayant conducteurs et passagers et créant ainsi de dramatiques accidents.

Chaque victime serait bloquée ensuite dans le tunnel et deviendrait à son tour un esprit errant et hantant les vivants ! Une véritable machine à fantôme en faite !!!! De plus, il semblerait qu’un miroir disposé dans le tunnel servirait de porte d’entrée pour esprit et qu’il ne ferait pas bon jeter un coup d’œil dans le reflet de ce miroir au risque d’y croiser un spectre, revenu de l’au-delà, pour infliger au curieux une mort dans de terribles supplices !

Quant est –il réellement de cette légende ? Est-ce la longueur de l’ouvrage qui en fait un lieu obscur et emprunt de mystère ? Ou bien l’endroit est-il tout simplement « accidentogène » ? On peut penser que son élaboration, un peu exigüe et en ligne droite sans aucune ouverture et avec une visibilité minimum, n’est pas étrangère à cela !

Encore une fois, les raisons sont peut être à chercher du côté de la conception du tunnel plutôt que du côté du surnaturel !

Marino pour ojapon.com

Commentaires