Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 14806 Membres
dont 1053 correspondants japonais
 et   
297 Blogs
101 Vidéos
 
62 Festivals japonais
208 Actualités


                          


Culture japonaise - Les baguettes




C’est un gourmant impatient qui serait à l’origine de la conception des baguettes !

Et ce gourmant serait selon la légende, l’Empereur Yu le Grand. Un tantinet paranoïaque, ce cher Empereur, affolé à l’idée que quelqu’un intente à sa vie, fit interdire l’utilisation dans son royaume de tout objet pointu. Mais voilà, comment faire pour s’emparer d’ un délicieux morceau de viande en train de cuire sans y laisser un bout de ses doigts. Notre astucieux Empereur se saisit alors de deux petites branches d’un arbre et les utilisa pour attraper le met tant convoité ! Un nouveau concept venait de voir le jour : la paire de baguette !

On peut ainsi en conclure que les baguettes sont utilisées dans les pays asiatiques depuis la nuit des temps. Leur usage remonterait ainsi à l’époque de la dynastie Shang (1570-1045 avant J.C). Les plus anciennes baguettes (exception faite de celles de notre Empereur) ayant été retrouvées sur un site archéologique étaient en bronze.

Equivalent de nos couverts de table, les baguettes servent à se prendre la nourriture, préalablement découpée. Il existe de nombreux modèles, cependant chaque pays asiatique à son propre type de baguettes. Les baguettes japonaises (ou Hashi) sont le plus souvent en bois laqué, elles sont courtes et reconnaissables à leur bout pointu.

Leurs voisins coréens utilisent des baguettes en métal (Jeotgarak). Elles sont également courtes avec un bout plat. Petite particularité, les coréens utilisent leurs baguettes conjointement avec une cuillère à soupe pour pouvoir boire le jus des plats en sauce (nouilles, ragoûts,…).

En Chine, les baguettes sont nommées Kuàizi et sont longues. Elles se déclinent en bois de bambou mais également en plastique. Leur bout est cylindrique. Dans un souci de lutter contre le gaspillage et l’utilisation massive du bois de bambou, le pays a décidé d’utiliser les baguettes en plastique réutilisables plutôt que les baguettes en bambou à usage unique.

Les Baguettes vietnamiennes ou Dua sont plus larges. On les trouve en bois et en plastique.
Il existe plusieurs tailles de baguettes. Au Japon, on nomme Ryoribashi les longues baguettes destinées à la préparation des repas et Saibashi, celles affectées au service des plats ; les courtes sont réservées à la consommation de la nourriture et les toutes petites sont quant à elles bien adaptées à la taille des mains des jeunes enfants.

Marché énorme que celui de la baguette. Il faut savoir qu’un individu au Japon utilise plusieurs centaines de baguettes jetables (les Waribashi) par an. L’impact est important sur la production de bois et engendre une dilapidation énorme de cette ressource qui ne peut malheureusement pas être recyclée. En effet, les produits utilisés pour laquer ou vernir le bois rendant cette solution quasi impossible !

Une taxe participative (5% d’écotaxe) a alors était appliquée par la Chine afin de réduire ce gâchis croissant, malheureusement la population continue malgré tout à utiliser les baguettes à usage unique !

Du côté japonais, le gouvernement à préconiser la mise en place de container de récupération de baguettes usagées dans le but de les recyclées en biocarburant (bioéthanol). Cependant, il semble que la revalorisation de ces déchets ne soit pas concluante à l’heure actuelle.

L’emprunte écologique d’un objet aussi simple que la baguette va donc continuer de laisser sa trace sur notre pauvre planète a contrario de ses consœurs en métal ou en porcelaine réutilisables à souhait et pour certaines tellement jolies !

Marino pour ojapon.com

Commentaires