Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 17527 OJaponais
dont 1307 correspondants japonais
 et   
382 Blogs
112 Vidéos
 
63 Festivals japonais
248 Actualités


                          


Culture japonaise - L’algue Wakame




Venue tout droit d’Asie et notamment du Japon, de la Corée et de Chine, l’algue Wakame ou Fougère de mer est une algue très populaire dans les contrées asiatiques. Comestible, elle est souvent utilisée dans la cuisine japonaise et coréenne.

Cette algue brune et verte possède des feuilles gélatineuses dont le goût est légèrement sucré. On s’en sert dans la réalisation de soupes miso et de salades.

Elle est commercialisée sous une forme séchée et découpée en carré. Elle est ensuite réhydratée avant d’être ajoutée aux préparations culinaires. Il est possible de trouver de l’algue Wakame fraiche mais elle est généralement conditionnée avec du sel pour une meilleure conservation.

Sa production s’est internationalisée et à fortement augmentée du fait de l’engouement suscité dans les pays occidentaux pour la cuisine asiatique et dans laquelle l’algue Wakame est très souvent employée.
L’algue Wakame est un produit particulièrement riche en calcium, en iode et en fibres. Sa consommation aide à renforcer le système immunitaire et à détoxifier l’organisme. L’algue est d’ailleurs très préconisée dans la médecine asiatique pour nettoyer le sang, pour les soins de la peau et des cheveux ainsi que pour toutes sortes de choses encore.

Introduite en France et plus particulièrement en Bretagne dès le XXème siècle, l’algue Wakame est aujourd’hui cultivée directement dans la région.

En Japon et en Corée, on estime sa production à plus de 500 000 tonnes. Elle est cependant un peu moins importante hors de l’Asie. L’algue est fort heureusement d’un naturel assez proliférant, ce qui rend sa culture particulièrement aisée !

Avec toutes les vertus de cette algue Wakame, il serait dommage de s’en priver !!!

Cet été sur la plage, vous ne regarderez plus ces longs filaments verdâtres et visqueux de la même façon…

Marino pour Ojapon.com

Commentaires