Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 15299 Membres
dont 1212 correspondants japonais
 et   
344 Blogs
108 Vidéos
 
64 Festivals japonais
234 Actualités


                          


Culture japonaise - La tour de Tokyo




Cette semaine, coup de projecteur sur une grande dame tout aussi connue que son homologue française la Tour Eiffel : la Tokyo Tower ou Tour de Tokyo.

Comme son nom l’indique, elle se situe à Tokyo et plus précisément dans l’arrondissement de Minato.

Construite à la fin des années 1950, cette tour fut commandée par le gouvernement et c’est à l’architecte Tachu Naito, spécialiste de la construction parasismique, que le Japon doit cette imposante réalisation de métal orange et blanche. Les couleurs ont été choisies pour répondre aux règles de sécurité aérienne et sont rafraichies tous les 5 ans.

Sa hauteur flirte avec les 332 mètres et en fait une des tours de métal la plus haute au monde (eh oui, plus élevée que notre Eiffel Tower qui culmine à 325 mètres !) ; même si depuis 2014 elle a été détrônée par sa petite sœur la Tokyo Skytree avec ses 634 mètres !!!

Après une année de travaux, la tour ouvre ses portes le 23 décembre 1958. Construction d’après guerre, elle est en quelque sorte le symbole d’un Japon qui se veut plus fort et qui renaît de ses cendres après cette période trouble de 39-45.

La tour sert d’antenne pour la radio et la télévision mais également de pylône pour les caméras de surveillance du réseau routier et maritime. Plus d’une centaine de lumières éclairent la tour en blanc de juillet à octobre et en orange d’octobre à juillet.

A la base, ce monument aurait du dépasser le tout aussi célèbre Empire State building mais le manque de moyens financiers et de matériaux eurent raisons des rêves de grandeur de Hisakichi Maeda, président de la Nihon Denpato, membre du gouvernement et propriétaire de la tour !
La Tokyo Tower a été conçue pour résister à un tremblement de terre supérieur à celui qui frappa la région du Kanto en 1923. Sa résistance aux vents forts est de plus de 200 km/h.

Aux pieds de la tour, un centre commercial abrite un aquarium, le restaurant officiel de la tour et des magasins. Le premier étage comprend des restaurants franchisés de type restauration rapide et pizzeria ; Les autres étages regroupent bons nombres des restaurants, cafés, boutiques et même un parc à thème à l’effigie du manga le plus réputé au monde : One Piece ! Sur le toit, un petit parc à jeux attend les enfants avec une vue incroyable sur Tokyo !

Deux observatoires sont proposés. Le premier dit « Observatoire Principale » n’est accessible au public que les week end et les jours fériés. Pour y parvenir, la montée peut se faire en ascenseur ou à pied si on a le courage de gravir les 660 marches qui y mènent ! L’observatoire est construit sur 2 niveaux. Sur le premier, on trouve une salle de concerts et un café, sur le second l’inévitable boutique à souvenirs et chose plus improbable, un temple Shinto !

C’est à ce niveau que l’on trouve aussi l’ascenseur conduisant à « l’Observatoire Spécial » ! Oh oh, mais qu’est ce que c’est que ça ??? Cet observatoire si spécial se situe… sous l’antenne. Il plafonne à 250 mètres du sol. Une galerie circulaire permet d’avoir une vue panoramique de la ville de Tokyo mais aussi, et là c’est cerise sur le gâteau, d’apercevoir Fuji San lorsque le temps est au beau fixe !

Encore une fois un site incontournable du Japon à ne pas manquer !

Marino pour ojapon.com

Commentaires