Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 16363 OJaponais
dont 1264 correspondants japonais
 et   
368 Blogs
111 Vidéos
 
63 Festivals japonais
246 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Setsubun




La veille du début du printemps se nomme Setsubun ou « fête du lancer de haricots » au Japon.
C’est le passage de l’hiver au printemps !

Alors, qui dit printemps dit « Grand Nettoyage » ! Et pas n’importe lequel ! Dehors les mauvais esprits, ménage intégral des maisons et des lieux publics.

La tradition venue de Chine consiste à jeter des haricots, les Fukumame et de faire Mamenaki. A l’origine sa vocation était l’exorcisation mais très vite la cérémonie est devenue une fête populaire.
Faire « Mamenaki » signifie faire fuir les démons en scandant « les démons dehors, le bonheur dedans ! ».

Le chef de famille ou l’individu masculin du foyer étant né sous le signe de l’année en cours est désigné pour effectuer le rituel même si en général c’est toute la famille qui se prête au jeu du Mamenaki !

C’est un moment ludique pour la maisonnée ! Le père de famille se pare d’un masque d’Oni ou d’ogre pour amuser ou effrayer les enfants et ceux-ci peuvent alors lui jeter les Fukumame pour le faire fuir !

Une fois les haricots lancés, il faut ramasser le même nombre de grain que son âge plus un haricot bonus afin de conjurer le sort et d’apporter sur soi-même santé et robustesse pour l’année à venir !
Parfois on peut apercevoir un drôle de talisman apposé à l’entrée des maisons. Ce porte bonheur a pour vocation de ne pas laisser entrer les mauvais esprits au sein du foyer. Il se compose d’une branche de houx surplombée d’une tête de sardine !

Une autre des coutumes durant Setsubun est le Marukaburizushi. Cela consiste à manger d’une seule traite, dans le silence le plus total et en faisant un vœu, un rouleau de riz enveloppé dans une feuille d’algue Nori surnommé Ehômaki (eho : dans la direction de).
L’Ehômaki se mange le soir même du Setsubun en ayant le regard tourné dans la bonne direction de la nouvelle année !

La paternité du nom « Ehômaki » revient à la chaine de Konbini 7-Eleven qui l’avait commercialisé sous ce nom dans les années 1990. Depuis l’appellation est restée et la tradition continue !
D’ailleurs durant Setsubun, un rayon spécifique est dressé dans les supermarchés avec tous les éléments et ingrédients nécessaires à sa préparation.

Et pour 2018, bonne année du chien !

Marino pour ojapon.com

Commentaires