Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18190 OJaponais
dont 1340 correspondants japonais
 et   
389 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Les Lanternes japonaises




Les Lanternes japonaises nommées Tôrô font complètement parties du paysage de l’archipel. Leur première utilisation était religieuse puisqu’on les utilisait pour l’ornement des temples à la gloire de Bouddha et pour figurer sa présence dans ces lieux sacrés.

On les retrouve désormais aussi bien dans les jardins des maisons de thé que dans les parcs ou à proximité des bassins d’eau. Ces lanternes traditionnelles sont d’origine chinoise. Il en existe deux types. Le premier type est la lanterne sur piédestal, la Dai-Dôro que l’on retrouve dans les jardins et les sanctuaires bouddhistes. Celle-ci est le plus souvent en pierre (Ishi-Dôro) ou en bronze (Kondô-Dôrô).

Allumées, les Dai-Dôro représentent les offrandes faites à Bouddha mais aussi des guides montrant le chemin menant au temple !

La lanterne Dai-Dôro a une forte symbolique. En effet, elle regroupe les cinq éléments essentiels du Bouddhisme : le Chi représenté par la base est l’élément Terre. La partie surmontant la base est associée à l’Eau/Sui. Le Ka/Feu est la partie la plus proche de la flamme de la lanterne.

Au-dessus du Ka, on retrouve Fu/Air et Kû/Esprit, représentés par les deux derniers éléments, pointant vers le ciel comme pour rappeler que nous sommes l’Univers et que nous retournons inévitablement vers cet infinité !

Le deuxième type de lanterne est la Tsuri-Dôro, la lanterne suspendue. Prévues initialement pour orner les palais impériaux durant l’époque Nara, ces lanternes sont plus petites que les Dai-Dôro. Elles sont faites en bois ou en cuivre et placées sur les auvents pour éclairer et décorer les toits.
La lanterne la plus ancienne recensée au Japon se trouve à Nara.

Aujourd’hui la fonction de la lanterne a beaucoup évolué, on la retrouve aussi bien dans les jardins japonais qu’occidentaux où elle est devenue un élément de décoration à part entière !

Dans les plus grands sanctuaires de l’île, les lanternes pouvaient atteindre jusqu’à cinq mètres.

Marino pour ojapon.com

Commentaires