Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18211 OJaponais
dont 1341 correspondants japonais
 et   
389 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Shinrin-Yoku




Après deux longs mois de vacances bien mérités, pourquoi ne pas prolonger ces moments de détente en s’octroyant un « Bain de Forêt » ?

Ce concept venu du Japon, qui s’apparente à la sylvothérapie et que l’on nomme si joliment Shinrin-Yoku, est un moyen très plaisant de renouer avec notre environnement naturel qu’est la forêt. La pratique est même associée à de la médecine préventive au Japon.

En plus d’offrir une belle promenade et d’ouvrir son corps tout entier à des sensations agréables ; le Shinrin-Yoku a des effets physiologiques sur la santé et le bien être.

Cela consiste à marcher tout simplement au grand air et à profiter en pleine conscience de ce moment de fusion avec la nature. En effet, passer 40 minutes au contact des arbres ferait diminuer l’anxiété, la fatigue mais aussi la dépression chez l’Homme. Mais pas que, car le Shinrin-Yoku aurait des effets également bénéfiques sur la diminution du taux de sucre dans le sang chez les diabétiques.

La pratique aurait aussi largement diminué l’hostilité et l’humeur chagrine chez des sujets l’ayant pratiqué pendant plusieurs jours.

La marche dans les bois permet de solliciter chacun de nos sens, que se soit la vue par les couleurs et les formes que nous pouvons distinguer ; l’ouïe en écoutant le son du vent dans les feuillages ou encore le chant des oiseaux ; le toucher par la caresse d’un pétale ou de l’écorce d’un arbre ; le goût lorsque nous dégustons une baie ou un fruit et bien sur l’odorat, à chaque respiration.

Une ballade en forêt a des effets olfactifs reconnus ; certaines variétés de plantes ou d’arbres libèrent des substances, capables une fois inhalées de faire baisser la pression sanguine dans l’organisme.
Les forêts nous offrent se qu’elles ont de meilleurs et une plongée dans ce milieu naturel procurent énormément de bienfaits.

Le Shinrin-Yoku est abordable à tout un chacun. La seule condition est de pouvoir accéder à un coin de forêt ou à un parc boisé, suffisamment éloigner de la ville et de son tumulte, pour pouvoir s’immerger complètement dans la séance.

Bien sur, tout appareil électronique est à proscrire lors de l’exercice !

Marino pour ojapon.com

Commentaires