Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18216 OJaponais
dont 1341 correspondants japonais
 et   
389 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Otsu-e




Ancêtres des estampes, les Otsu-e sont des peintures qui ont été très populaires durant l’ère Edo (18eme siècle). Satiriques ou morales, les Otsu-e étaient conçues par des artisans anonyme dans un style qualifié de naïf et d’enlevé !

Cet art était originaire de la région de Kyoto et plus exactement du port d’Otsu, véritable carrefour des routes commerciales en direction d’Edo.

Ces images réalisées sur un papier rugueux et brun étaient puisées dans l’iconographie issue du bouddhisme ou du folklore japonais, avec représentation de Kami ou d’Oni. Chaque image était cependant toujours accompagnée d’un texte explicatif.

Par la suite, elles prirent la forme d’images profanes de bon augure mais toujours avec cet esprit satirique !

Les Otsu-e se propageaient essentiellement par les routes. Les voyageurs étaient les principaux vecteurs de diffusion de cet art populaire.

Les esquisses se transmettaient par les passants et étaient produites par des familles entières et vendues à bon prix !

Le transport ferroviaire va sonner le glas de ce mouvement artistique ! Moins de rencontres, moins d’échanges entre voyageurs piétonniers !

Cependant, le penseur Yanagi Soetsu, qui œuvrait pour la reconnaissance des arts populaires (les mingei), redécouvrit et étudia quelques images Otsu-e, longtemps oubliées !

Il ne reste aujourd’hui que peu d’exemplaires de ces fragiles dessins populaires.

Kusunose Nichinen, un maître graveur de sceaux copia les principaux thèmes des Otsu-e et en réalisa une série de gravures afin d’éviter que ces images ne tombent en désuétude…

Certains artistes d’estampes ont incorporé des éléments des Otsu-e dans leur réalisation mariant ainsi les deux concepts !

Marino pour ojapon.com

Commentaires