Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18216 OJaponais
dont 1341 correspondants japonais
 et   
389 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Manyô-Shû




Le Manyô-Shû ou recueil des dix milles feuilles est le premier ouvrage ancien de poésie japonaise (Waka). Il est réparti en une vingtaine de tome et serait daté du VIIIème siècle.

Il contiendrait pas moins de 4500 poèmes courts s’inspirant des coutumes légendaires du pays et s’articulant autour de thème comme l’amour, les voyages ou bien encore la nature.

Ces écrits rédigés le plus souvent par la noblesse impériale avaient fréquemment pour sujet la nature et témoignent de l’intérêt que lui portaient les gens de la cour.

Le recueil réuni plusieurs types de prose, dont certaines sont tombées en désuétude depuis l’ère Heian, comme des Chôka (poèmes longs), des Tanka (poèmes courts et composés de 31 syllabes), des Sédoka (poèmes répétitifs), des Kanshi (poésies en prose chinoise), des Bussokusekika (poèmes bouddhistes) et des Tanrenga (courts poèmes).

Le poète Otomo no Yakamochi fut à l’initiative de cette compilation de Waka. D’autres poètes célèbres de l’époque, membres des trente-six grands poètes eurent certains de leurs écrits dans le Manyô-Shû. On y retrouve notamment, Yamanoue no Okura, Kakinomoto no Hitomaro, Sami Mansei, Dame Ise ou encore Yamabe no Akahito.

Marino pour ojapon.com

Commentaires