Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18216 OJaponais
dont 1341 correspondants japonais
 et   
389 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - O-Tsukimi




Les Japonais affectionnent les moments contemplatifs et de nombreuses fêtes sont l’occasion de se rassembler pour s’adonner à ces instants solennels.

O-Tsukimi (tsuki : lune ; mi : regarder) ou « contemplation de la lune » est une ancienne fête agricole chinoise qui célébrait les récoltes.

On la nommait à l’époque Jugoya car elle était commémorée vers le 15 du mois d’août.
Aujourd’hui, c’est entre les mois de septembre et d’octobre qu’ont lieu les festivités et notamment le soir du 15ème jour du 8ème mois lunaire, au cours d’une pleine lune, symbole d’unité !

C’est une fête plutôt familiale ou amicale. Les Japonais profitent de cette occasion pour se retrouver et observer l’astre lunaire. Ils dégustent des mochi (gâteaux de riz gluant fourrés à la pâte de haricot rouge) en forme de lapin, des dango (desserts à base de mochi) et des châtaignes. Une décoration à base de susuki ou « herbe à éléphant » est également dressée.

Les mochi semblent avoir une part importante dans le rituel car d’après la tradition, si on regarde bien la lune, on peut y apercevoir un lapin faisant du mochi ! Le lapin est d’ailleurs l’animal associé à cette fête.

Certains plats sont aussi de circonstance durant cet événement ; on savoure les Tsukimi udon, pates japonaises traditionnelles, accompagnés d’œufs crus.

O-Tsukimi est une fête féminine, la lune ayant une symbolique se rattachant à la femme. C’est une célébration propice aux amitiés et aux entreprises amoureuses. Des mariages sont arrangés durant O-Tsukimi par « le vieil homme sous la lune » (être mystérieux issu du folklore traditionnel).

Célébrée essentiellement par la noblesse du pays sous les ères Nara et Heian, la fête des moissons s’est répandue parmi le peuple durant l’ère Edo. Devenue par la suite O-Tsumiki, elle est aujourd’hui encore très commémorée sur l’ensemble de l’archipel.

Marino pour ojapon.com

Commentaires