Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18536 OJaponais
dont 1347 correspondants japonais
 et   
393 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Mukoyoshi




Au Japon, un Mukoyoshi (littéralement beau-fils adopté) est un homme adulte qui est adopté par une famille pour remplacer un fils défaillant ou pour palier à l’absence d’un héritier masculin.

Ce Mukoyoshi est alors destiné à épouser la fille de la famille et prendre ainsi le nom de sa famille d’adoption. Cette pratique datant de l’ère Edo (17-18ème siècle) évite ainsi à une illustre famille la perte de son patronyme et souvent sert à préserver une entreprise familiale.

Ce sont généralement les familles propriétaires d’entreprises qui procèdent à ce genre d’arrangement. Le patriarche choisi un héritier pour sa capacité à gérer la société familiale. Ce Mukoyoshi épouse la fille célibataire de la famille et perpétue alors le nom de son beau-père. Par contre, si la famille n’a pas de fille, le Mukoyoshi pourra choisir une épouse hors de sa famille adoptive.

Normalement au Japon, l’entreprise familiale est transmise au fils ainé et donc en absence d’héritier, le Mukoyoshi fait figure de candidat idéal.

Cette tradition ancestrale est toujours en pratique au Japon et de grands groupes comme Toyota ou Suzuki ont eu recours au Mukoyoshi.

Bien sur, cette tradition reste une affaire financière. Elle permet à l’entreprise de préserver son image et sa crédibilité aux yeux de ses partenaires et concurrents.

Une autre raison motive ces adoptions de Mukoyoshi : l’entretien des tombes familiales.
En effet, c’est au fils que revient la charge de s’occuper de cette tâche après les décès de ses parents. Et la pratique ne concerne pas uniquement les classes les plus aisées mais toute les couches de la population.

De nos jours, il existe même des sites web spécialisés qui expliquent comment devenir un Mukoyoshi en présentant les avantages et inconvénients !

Marino pour ojapon.com

Commentaires