Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18779 OJaponais
dont 1354 correspondants japonais
 et   
397 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Inemuri




Au Japon, l’Inemuri que l’on pourrait traduire par « dormir en étant présent » est une sieste-minute qui s’effectue n’importe où.

Mais attention, l’Inemuri répond à des règles bien précises. Dormir, oui ! Mais pas n’importe comment.

Que ce soit dans le métro, au bureau ou sur les bancs de l’école, l’Inemuri se pratique toujours en tenue correcte, en position assise les pieds bien sous le bureau et non affalé sur son poste de travail et surtout on doit toujours être prêt à reprendre ses tâches là où on les a interrompues !

Bien sur exit les ronflements, filet de bave et autres bruits étranges pendant cette courte pause.
Ce concept japonais est fortement toléré sur l’archipel et même très bien vu par la société. En effet, être fatigué serait la conséquence directe d’un travail acharné de l’employé pour son patron. Si celui-ci s’endort sur son lieu de travail cela équivaut à dire qu’il sacrifie même son temps de sommeil pour la mission qui lui est confiée !

Concrètement, cela démontre surtout un rythme de travail effréné aussi bien pour la population active que pour les étudiants et un manque de sommeil évident !

Le lieu le plus propice pour pratiquer l’Inemuri reste quand même le métro. Dès le matin, il n’est pas rare de voir des banquettes entières de japonais la tête contre la vitre et la bouche grande ouverte s’adonnant à leur sieste-minute le temps de deux arrêts.

Les japonais dorment peu, d’ailleurs cafés et boissons énergisantes sont consommés sans modération toute la journée.

Dans un pays où dormir est assimilé à une perte de temps, la fatigue est donc perçue comme un gage de dévotion totale à son entreprise et à la société en générale.

D’ailleurs, en fin de journée on se quitte en se saluant par un « Otsukaresama deshita ! » qui signifie « Vous avez l’air fatigué Monsieur ! ». Tout est dit !

Marino pour ojapon.com

Commentaires