Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 20830 OJaponais
dont 1420 correspondants japonais
 et   
422 Blogs
115 Vidéos
 
61 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Le Madogiwa




Le terme Madogiwa désigne une personne mise « au placard » par son entreprise et signifie « la personne près de la fenêtre ».

Cela correspond aux individus d’un âge proche de la retraite à qui on assigne des tâches sans grand intérêt voire parfois aucune tâche du tout. Dans les entreprises, on place alors ces employés près des fenêtres afin qu’ils ne dérangent pas ceux qui travaillent.

L’origine du mot Madogiwa vient du fait qu’au court de la crise économique de l’été 1977, un employé âgé d’un journal quotidien japonais passa ses journées devant la fenêtre du bureau sans qu’aucun travail ne lui soit demandé. Ses collègues le dénommèrent alors « Madogiwa ojisan » soit « le vieil homme à la fenêtre ».

Le terme fut repris l’année suivant et Madogiwa zoku devient un mot usuel chez les employés de bureau pour désigner leurs collègues en fin de carrière.

Dans les entreprises japonaises où l’emploi était à vie, être Madogiwa correspondait à une sorte de licenciement même si la personne était toujours considérée comme faisant partie de l’entreprise.

A partir des années 1990, la tendance évolue à cause de la récession que connait le pays et les Madogiwa sont de plus en plus poussés à la démission (attribution de tâches ingrates, irréalisables,…).

Ces salariés en fin de parcours dérange l’organisation de la société et celle-ci ne veut et ne peut plus se permettre de les garder.

Reclus et n’ayant plus aucune interaction avec le reste de leurs collègues, les Madogiwa deviennent peu à peu des travailleurs fantômes !

Marino pour ojapon.com
Source : internet

Commentaires