Langues  
Actuellement, il y a 21618 OJaponais
dont 1443 correspondants japonais
 et   
436 Blogs
115 Vidéos
 
61 Festivals japonais
251 Actualités


                          


Culture japonaise - Les Depachika




Sous les grands magasins, il n’est pas rare de trouver un, voire deux sous-sols. Ces niveaux souterrains sont appelés Depachika.

Contraction de Depatô (grands magasins) et de Chika (sous-sols), ce sont de véritables temples consacrés exclusivement à la nourriture !

Ces deux, parfois trois étages inférieurs, offrent un large éventail de la gastronomie Japonaise mais également internationale.

Ces grandes enseignes qui possèdent des Depachika se nomment Mitsukoshi, Matsuya, Isetan ou encore Matsuzakaya et sont aussi prestigieuses que leurs homologues françaises tels que le Printemps ou les Galeries Lafayette.

Le premier niveau du sous-sol est généralement réservé à un immense marché proposant un panel vaste et varié de fruits, de légumes et de produits frais comme la viande, la poisson, le fromage, …
Le second niveau est plutôt le coin des traiteurs, boulangers, vendeurs de Bentô.

On y trouve de tout, des plats préparés de toutes les nationalités, des en-cas, des confiseries, le meilleur du thé japonais mais également la baguette ! Oui ce fleuron de notre beau pays : la baguette et son cortège de viennoiserie ! Certes à un prix relativement élevé mais « quand on aime on ne compte pas » dit l’adage !

Se rendre dans un Depachika, c’est comme pénétrer dans un palais aux milles et une saveur !
Bien sûr, chaque grande boutique à son Depachika et son emplacement doit toujours être stratégique. La proximité et l’accessibilité sont les clés du Depachika.

Après les emplettes, le client n’aspire qu’à se poser le plus vite possible ! Les parkings et les stations de métro sont disposés de sortes que le client passe obligatoirement par les sous-sols pour s’y rendre !

Après le shopping, quoi de mieux que de se restaurer un peu ! On peut choisir de grignoter sur place ou bien de faire les dernières courses pour le repas du soir.

Un avantage certain des Depachika est son installation peut onéreuse. En effet, les sous-sols s’aménagent plus facilement en conduites de gaz, d’eau et en système de réfrigération.

En comparaison avec les boutiques ayant pignon sur rue, les prix pratiqués en sous-sols sont plus élevés. Mais les Depachika ont l’avantage d’offrir un florilège de produits qu’une qualité excellente, variée et d’une grande fraîcheur.

De quoi inquiéter les restaurants et commerces en surface…

Marino pour ojapon.com
Sources : internet

Commentaires