Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 18031 OJaponais
dont 1328 correspondants japonais
 et   
386 Blogs
115 Vidéos
 
63 Festivals japonais
249 Actualités


                          


Culture japonaise - La calligraphie




Ou "l'art de bien former les caractères d'écriture".

Le mot japonais correspondant est shodo, signifie "la Voie de l'écrit" et fait référence au bouddhisme plutôt qu'à l'esthétisme.

D'après la tradition, les caractères chinois utilisés pour la calligraphie auraient été inventés par Cang-Jie (vers 2650) et seraient fondés sur son observation de la nature alors qu'une autre tradition les attributs à Fuxi, le premier Empereur.

Le calligraphe est un être lettré qui connait les textes littéraires et spirituels de sa culture.

Il utilise dans son art les 4 trésors du lettré que sont le bâton d'encre, la pierre à encre, le papier de riz et le pinceau.

Chacun de ces objets devient le prolongement du corps et de l'esprit du calligraphe.
L'écriture est la transcription directe de la langue chinoise et des mots qui la forme mais sans pour autant être phonétique.

Le plus souvent, le mot se compose de deux caractères (sinigrammes) dont chaque racine est monosyllabique. Chaque signe est associé à une image ou à une idée et peut être lu dans toutes les langues en Chine

la calligraphie est caractéristique de l'art culturel chinois et de nombreux styles de peintures traditionnelles et occidentales y trouvent leur origine.
Cet art s'est énormément developpé au Japon grace à la similitude des deux langues mais en raison de la différence grammatical entre le japonais et le chinois, les japonais ont du créer 2 alphabets syllabaire : le Hiragana et le Katakana.

La différence entre les deux calligraphies réside dans le trait.
En Chine, le trait est charnu, au Japon il est plus fin et délicat. De ce fait, la fabrication des pinceaux dans les deux pays tient compte de cette différence.

La calligraphie va de paire avec l'art des sceaux.
En effet, l'artiste grave son sceau sur chacune de ses réalisations. Et on peut parfois retrouver sur une oeuvre jusqu'à 7 sceaux différents !!!

L'apprentissage de la calligraphie dans les pays asiatiques est la base de la peinture où le tracé du trait revêt une grande importance.
La position au sol est la position la plus adaptée pour s'adonner à la calligraphie.

Les idéogrammes de la langue chinoise existe depuis environ 3000 ans et leur nombre est quasi infini.

L'art de la calligraphie réside dans le force du trait et dans l'interprétation que l'on peut en faire rien qu'en regardant l'oeuvre.

Une belle écriture stylée, et donc la calligraphie, est ce que l'on peut appeler un art à part entière !

Thème Japon n°10 - La calligraphie
Marino pour OJapon.com

Commentaires