Culture japonaise - Les chateaux japonais
Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 17166 OJaponais
dont 1296 correspondants japonais
 et   
379 Blogs
112 Vidéos
 
63 Festivals japonais
248 Actualités


                          


Culture japonaise - Les chateaux japonais




Les châteaux japonais (Shiro) sont construits en pierre et en bois principalement.
Ces bâtisses ont évolué à partir des édifices de bois construits au cours des siècles passés jusqu’à avoir les formes que l’on connait aujourd’hui.

Pour exemple, le château d’Azuchi qui fut érigé par Oda Nobunaga et qui le premier fit appel à la pierre pour rendre les bases du château plus robuste.

Se calquant sur les constructions à travers le monde, le château japonais est édifié de façon à défendre les points stratégiques du monument en tenant compte des caractéristiques des lieux environnants.

Sous le shogunat Tokugawa, une loi limita le nombre de château à un seul par fief pour chaque daimyo (seigneur féodal). De nombreux châteaux furent détruits.

Au retour de l’empereur du Japon au pouvoir, la destruction continua mais dans le but cette fois-ci de rompre avec le passé et de moderniser le pays par des constructions plus contemporaines.
La seconde guerre mondiale acheva l’élimination de beaucoup de châteaux et seuls quelques édifices tels que le Château de Matsue ou celui de Matsumoto restèrent intacts.

De nombreux châteaux furent reconstruits après la seconde guerre mondiale avec un matériau plus moderne, le béton. Aujourd’hui, 12 constructions seulement ont conservé leur structure d’origine tel que le Château de Himeji situé dans la préfecture de Hyogo.

Nombres de ces bâtiments ont été convertis en musées abritant des objets régionaux ou racontant l’histoire de la ville où ils se trouvent.

Certains ont même été classés « patrimoine de l’humanité » par l’UNESCO, « trésor national » ou encore « bien culturel ».

Marino pour OJapon.com

Commentaires