Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 16431 Membres
dont 1177 correspondants japonais
 et   
331 Blogs
107 Vidéos
 
64 Festivals japonais
227 Actualités


                          




23 sites représentatifs de l’essor industriel japonais ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco sous le nom de « sites industriels de l’époque Meiji » (1868-1912). 

Peu connus, ils montrent une époque de grands changements et d’efforts faisant du Japon le premier pays industrialisé asiatique. Cette nomination n’a pas été sans controverse. En effet, 7 sites sur 23 comptaient de la main d’œuvres chinoise ou coréenne, déportée ou forcée pendant l’occupation Japonaise (1910-1945 pour la Corée et 1932-1945 pour la Chine). 

De nombreux débats se sont déroulés et malgré la fierté de ces sites, il a été promis d’assurer que les visiteurs soient au courant du passé de certains de ces lieux.

Parmi l’ensemble des sites, certains sont encore en activités comme les grues porte à faux des chantiers navals de Mitsubishi Heavy Industries (MHI) à Nagasaki. Une première dans ce classement. Le plus connu est vraisemblablement la mine de charbon d'Hashima, Gunkanjima (île navire de guerre) sur une île au large de Nagasaki, apparue dans le film Skyfall (photo). 

Cette île comptant le plus grand nombre d’habitant pour sa surface en 1959 a été soudainement désertée en 1974 quand le pétrole a remplacé le charbon laissant une ville déserte…Longtemps interdite de toutes visite vous pouvez effectuer la liaison maintenant en bateau depuis Nagasaki. 

MadLA

Commentaires