Langues   Réseaux  
Actuellement, il y a 15839 OJaponais
dont 1242 correspondants japonais
 et   
360 Blogs
111 Vidéos
 
64 Festivals japonais
243 Actualités


                          

Concert MOUMOON à Paris en 2015



Concert de MOUMOON

« FULLMOON LIVE TOUR 2015 SPRING~OFUTARISAMA~ »
le 10 mai 2015 à 20h à la Boule Noire à Paris.

C’est sans apriori, ni grande idée  de ce que ce groupe peut dégager en concert mais avec grand plaisir que je me rends pour OJapon au concert de Moumoon ce 10 mai 2015 à la Boule Noire à Paris. En effet, à l’occasion de leur tournée FULLMOON LIVE TOUR 2015 SPRINGOFUTARISAMA, les artistes ravis de (re) venir en France avaient prévu deux dates dans notre cher pays: le 9 mai à La Marquise à Lyon et le 10 mai à La Boule Noire à Paris. Fans de la première heure ou novices mais curieux et amateurs de J-pop, voici avant tout un petit rappel sur ce groupe avant de vous raconter en détail, la performance de leur concert parisien.

Moumoon, c’est avant tout une rencontre : celle de Yuka, musicienne et chanteuse, et Masaki Kosuke, compositeur, arrangeur musical, guitariste et synthétiste. Elle a lieu il y a environ dix ans lors d’un festival de Rock. Une alchimie née entre les deux artistes et donnera la naissance au groupe Moumoon. « Mou » vient du français « mou, tendre » et « Moon » de l’anglais « lune » ce qui peut donc être traduit par : « Lune tendre ». Ils prennent l’habitude de jouer en live leur concert  lors de la  pleine-lune (visible d’ailleurs sur leur site internet).


Public attendant Moumoon dans la salle de la Boule Noire à Paris. La salle est étroite rendant  plus intimiste le concert et avec la sensation d’être proche des artistes.

Composé essentiellement de ces deux membres et d’autres personnes en renfort pour l’instrumental, le groupe compte actuellement 10 albums (mini-albums ou album-concept confondus) et  plus d’une vingtaine de singles. Plusieurs de leurs titres ont été choisis pour des campagnes publicitaires comme « Sunshine Girl » pour la publicité « ANESSA » de Shiseido (https://www.youtube.com/watch?v=JGRKlB9WHGI)  lançant leur succès au Japon en 2010. Leur réussite ne s’arrêtant pas là, ils enchaînent albums et concerts. De nouveau, certains de leurs singles sont choisis pour des publicités ou encore pour des bandes originales d’anime. En 2012, ils commencent leurs grandes tournées intitulées tout simplement « FULLMOON LIVE TOUR ». Ils débutent d’abord dans 9 endroits au Japon où ils  rencontrent énormément de succès. L’année d’après, ils sont présents dans deux festivals internationaux où de nouveau, ils rencontrent également beaucoup de succès à l’étranger comme en France. En 2014, ils sortent un nouvel album frais et léger pour l’été intitulé « Ice Candy ». Après une nouvelle tournée au Japon et à l’étranger,  ils reviennent alors en France à l’occasion de la Japan-Expo.

 

 

De nouveau, le groupe est choisi pour la bande original d’anime comme « Dear Sister » avec leur titre « BF », ils entament au printemps 2015 une tournée au Japon intitulée « Moumoon FULLMOON LIVE TOUR 2015 SPRING ~OFUTARISAMA~. Pour cette occasion ils ne sont que deux à être sur scène sans le soutien rythmique d’autres membres. Cette tournée comporte 8 dates dont deux en France, le 9 mai à La Marquise à Lyon et le 10 mai à La Boule Noire à Paris. Ces deux concerts sont organisés par B7Klan section dédié aux artistes asiatiques de Torpedo Production.

C’est donc à la Boule Noire que je me retrouve ce 10 mai à 19h30 dans une salle déjà remplie. Un organisateur nous annonce que le concert est complet soit 200 personnes présentes ce soir. Ça promet. Et aussi qu’exceptionnellement les photos sont permises. Bonne surprise dans la mesure où les artistes Japonais sont extrêmement vigilants sur leur image. De plus l’étroitesse de la salle en fait un endroit cosy ou on se sent au final proche de la scène et des artistes. 


Moumoon. Le groupe est composé de Yuka (chanteuse, leader) et de Masaki Kosuke (guitariste, compositeur, arrangeur musical et synthétiste).

Et les surprises ne font que commencer car il est également dit que certains moments seront filmés pendant le concert au vue d’un prochain clip et qu’une série de dédicaces aura lieu à la fin du concert. Ce concert promet vraiment d’être particulier….

A 20h pétantes, les deux artistes entrent en scène et enchaînent directement des chansons calmes et douces. Le public répond paisiblement à ces deux chansons et se laisse porter par la douce et jolie voix de la chanteuse Yuka.

Puis les deux artistes se présentent : Yuka la chanteuse et leadeur du groupe et Masaki Kosuke l’arrangeur du groupe (synthétiseur, guitare) sous les applaudissements du public. Yuka nous parle en Français, un bel effort dont nous lui sommes reconnaissants et nous annonce sa prochaine chanson. Une ambiance plus pop se présente. Ils enchainent alors leurs chansons à une vitesse impressionnante qui leur font prononcer des « ATSUI » « ATSUI » (« chaud, chaud ») entre les chansons. 


Yuka et Masaki Kosuke en plein show.

Moumoon nous chante ses plus grands tubes dont «  Chu Chu » et « Sunshine Girl », chansons pleines de peps qui donnent directement la pêche. De manière impressionnante cette petite chanteuse avec sa voie poignante et énergique nous fait tous chanter, applaudir et danser. Sans épuisement, Yuka chante tout en jouant différentes rythmiques passant du bar chime au tambourin ou encore aux percussions et aux cymbales pendant que Masaki enchaîne synthétiseur, ordinateur et guitare et le tout en bougeant, évidemment.

L’ambiance est à son comble avec « Love is everywhere ». On assiste même pendant le concert à une ambiance boîte de nuit ou encore après avoir chanté avec Yuka, Masaki Kosuke nous enregistre puis nos voix sont ensuite retransmises dans la salle. Moumoon nous emporte dans leur univers frais et pop.

 
Moumoon lors de leur tournée à deux « Ofutarisama »

Plusieurs nouvelles chansons écrites à l’occasion de leur tournée à deux sont jouées et feront parties de leur prochain album. On apprend aussi que c’est une grande première d’être juste à deux sur scène en France et qu’ils espèrent que leur pari de jouer à deux fonctionne. En les écoutants, il n’y a pas de doute à se faire là-dessus. Pour le plus grand plaisir des fans de la première heure, Yuka remémore  leur première fois en France, il y a deux ans, lors de la « Tokyo Crazy Kawaïi Paris » (Salon-évènement se tenant dans plusieurs grandes villes permettant de savourer l’ambiance japonaise sans y aller que ce soit niveau de la mode, de la musique, des mangas, de la cuisine ou autres…Elle a eu lieu à Paris en 2013) et ensuite leur venue à la Japan-Expo.

Elle n’oublie pas de remercier la chaîne No Life présente ce soir et l’organisation via Torpedo Production. Les artistes n’hésitent pas à plusieurs reprises de nous faire part de leur amour pour la France. Leurs nouvelles chansons respirent l’univers de Moumoon : Dance, éléctro, pop, folk, de nouveau la jolie énergique voie de Yuka nous emporte au fil des chansons. Puis après un « selfie » avec une caméra et le public en fond, nos deux artistes serrent les mains du public, nous remercient et s’en vont. 


Moumoon en plein show. L'ambiance est à son comble à Paris.

C’est alors un tonnerre d’applaudissement qui retentit. Après quelques minutes, les artistes reviennent sur scène pour notre plus grand plaisir.  Des nouvelles chansons sont alors interprétées dont « Hello, Shooting-Star »  le ending de l’anime « Assasination Classroom » ou encore « Ansatsu Kyôshitsu » pour la version originale. Puis le concert se finit sur une chanson tout à fait appropriée : « Good Night ».

Le public est conquis et pour la plupart, dont je fais partie, nous nous ruons immédiatement sur les tables de marchandising pour attraper un CD pour la séance de dédicaces.

Après avoir obtenu un des derniers CDs en ventes, nous filons vers la file de dédicaces remarquablement réalisée en deux minutes par le staff. Nous attendons patiemment les artistes et il faut dire que beaucoup de personnes sont restées pour l’occasion. Moumoon s’installe donc sans prétention, tout souriant, pour signer les jaquettes des CDs et serrer les mains du public français pour notre plus grand plaisir!

 


Dédicace de Yuka et de de Masaki Kosuke à la fin du concert à la Boule Noire à Paris le 10.05.2015

En conclusion, avec beaucoup d’émotions, l’ambiance est vraiment montée en puissance durant ce concert. D’abord avec des chansons qui se voulaient plus calmes en première partie puis des chansons plus pêchues,  pop et éléctro en seconde. La salle permettait vraiment de rendre les artistes proches du public et il y avait un réel contact avec celui-ci. L’énergie de Yuka est impressionnante et palpable, elle a vraiment réussi avec Masaki Kosuke à donner du rythme à ce concert. Leur pari du duo est vraiment réussi rendant l’ambiance plus intimiste ce qui est parfait. Le public était particulièrement réceptif et courtois également laissant la chanteuse finir chacune de ces chansons avant d’applaudir. La séance de dédicace était réellement un bonus à la fin. Pouvoir approcher ces artistes aussi facilement donne davantage de sens à leur concert qui se voulait « cozy », chaleureux et intimiste.

Amatrice de J-pop, avec leurs chansons fraîches, énergiques et leurs rythmiques, ils m’ont convaincu en deux heures et ont une nouvelle fan ;)

Pour suivre l’actualité de Moumoon, rien de plus facile :

http://moumoon.com/
www.facebook.com/moumoon.official/
www.twitter.com/moumoon726YUKA/

Si vous souhaitez découvrir ou aller voir d’autres artistes de J-Pop ou K-Pop :

http://www.b7klan.com/

N’hésitez pas à partager vos impressions sur ce groupe ou sur leur concert.

MadLA