Yankumi6_7
by on 16 October 2020
16 views

Beto beto font ses petits pas sur le chemin. Vous vous retournez, quelque peu angoissé, mais personne !

Vous reprenez votre route. Il fait sombre, la peur commence à monter en vous et de nouveau ces petits bruits curieux comme si quelqu’un vous suivait à la trace…

Ahhhh quelle désagréable sensation, n’est-pas ?

Mais pas de panique ! Ce bruit caractéristique est celui que font les geta que porte aux pieds Betobeto-san.

Ce yokai, certes, envahissant et collant, est complétement inoffensif.

Avec sa bouille en forme de sphère gélatineuse, sa grande bouche souriante pleine de dents et ses petites petons chaussés de sandales japonaises, Betobeto-san est sympathique, un peu timide et pas du tout terrifiant. Il serait même plutôt mignon !

Son origine serait attestée du côté de la préfecture de Nara mais on retrouve des traces de lui dans pratiquement tout le Japon.

Il aime se promener sur les chemins de campagne lorsque la nuit tombe. Son passe-temps, suivre les humains qui s’aventurent sur ces routes dessertes. Il marche ainsi derrière eux pas à pas, s’arrêtant quand ils s’arrêtent et reprenant lorsqu’ils redémarrent. Il est endurant et tenace, il peut vous filer pendant des heures sans se fatiguer !

Sa présence n’est pas forcement gênante en soit, sauf si bien sur on ne supporte pas d’être suivi de la sorte ! Et d’ailleurs, Betobeto-san est assez peureux, si vous remarquez sa présence et que vous vous retournez, oups il disparait !

Si vraiment, il vous venez l’envie de vous débarrassez de lui, il suffit alors de lui dire : « Betobeto-san, osakin okoshi !* ».

Betobeto-san est assez populaire auprès des japonais. Dans la ville d’origine de Shigeru Mizuki, auteur du dictionnaire des Yokai, une gare porte même son nom. Un dessin de l’auteur représentant le yokai d’une façon si charmante a contribué au succès du petit monstre, qui est devenu le favori des enfants.

Une statue de Betobeto-san a même été érigée et les touristes du monde entier s’y presse pour pouvoir être pris en photo avec lui !

 

* « Passez devant, Monsieur Betobeto ! »

Marino pour ojapon.com

Sources : internet

 

Be the first person to like this.