Yankumi6_7
by on 23 November 2020
127 views

Avant d’être un syndrome médical lié au cœur (syndrome dit du cœur brisé), le Tako tsubo est une sorte de vase type amphore en terre cuite (de plus en plus souvent en plastique malheureusement) destiné à la pêche au poulpe (Tako) au Japon et dans le pourtour méditerranéen.

Les pêcheurs placent les Tako tsubo pendant plusieurs jours à des endroits stratégiques, au fond de la mer. Les poulpes viennent alors se réfugier à l’intérieur, se servant de ces accessoires comme abri pour la nuit. L’animal aime à se nicher dans les cavités rocheuses pour se camoufler et se reposer. Les Tako tsubo sont idéales pour jouer à cache-cache ! Les pots sont ensuite remontés à la surface avec leurs occupants, qui au lieu de s’enfuir pendant la remontée, vont au contraire se coller contre les parois du vase.

On notera qu’à l’inverse des nasses (sorte de cage destinée à la pêche aux crustacés), le Tako tsubo n’est pas pourvu de ce genre d’entonnoir retenant l’animal à l’intérieur, l’évasion est donc possible !

Les années 1980 voient l’apparition du terme Tako tsubo dans le langage médical, pour expliquer le syndrome du cœur brisé.

Au Japon, les médecins cardiologue l’emploient pour qualifier une curieuse anomalie, consécutive à un stress émotionnel, décelée chez certains patients après une radiographie du cœur. En effet, ils ont constaté qu’une partie du cœur des personnes ayant souffert de ce syndrome avait la forme de ce fameux piège à poulpe !

 

Marino pour ojapon.com

Sources : internet

Post in: Japanese stuffs
Be the first person to like this.