by on 7 November 2020
Réchauffer sa maison, c'est bien mais réchauffer son corps, c'est encore mieux ! Au Japon, il existe de nombreuses façon de faire face aux ardeurs de l'hiver. Durant l'époque Edo, un vêtement traditionnel avait le vent en poupe et était très utilisé pendant la période hivernale : le Hanten. ...
312 views 0 likes
by on 17 July 2020
La rentrée est passée, l‘été touche à sa fin. Il est temps de faire une pause et de se prendre un peu de temps pour soi avant l’arrivée de l’automne. Alors que diriez-vous d’un Kobido ! Vieux de plus de cinq cent ans, le Kobido (Ko : voie, Bi : beauté, do : ancestral) est typiquement japonais. Cette méthode de beauté traditionnelle est une forme de massage facial. Il voit le jour à Suruga, près du Mont Fuji et serait le résultat d’une « battle » entre deux maîtres de l’Amma (ancêtre du Shi...
251 views 0 likes
by on 23 October 2020
L’irori est pour les japonais ce que la cheminée est pour nos ancêtres. On le retrouve essentiellement dans les maisons traditionnelles japonaises. Il se présente sous la forme d’un trou carré creusé à même le sol de l’habitation, rempli de sable et de cendre... Il se situe au cœur de la pièce principale et permet de chauffer l’ensemble de la maison tout en faisant la popotte, de préserver l’intérieur de l’humidité mais aussi de l’éclairer. Juste au-dessus du trou du foyer, on trouve le Ji...
231 views 1 like
by on 4 March 2015
Considéré par le bouddhisme Zen comme un cadeau très précieux, l’encens a été importé au Japon par les moines bouddhistes au VIème siècle*. Il était principalement utilisé durant les cérémonies de purification. Au cours de l’ère Heian, soit 200 ans plus tard, les exquises senteurs du Kô (encens japonais de qualité supérieure) feront de l’encens, un objet de raffinement très prisé des nobles de la cour impériale. Certains samouraïs, avant de partir au combat, parfumaient leur casque et leur ...
227 views 0 likes
by on 18 January 2018
Technique de tir à l’arc s’exerçant à cheval, le Yabusame se pratique avec des flèches tirées sur trois cibles. La particularité de ces projectiles est qu’ils sont sans pointes, on parle alors de flèches sifflantes, ou bien ils sont munies de boules à leur extrémité. Cette technique apparait durant l’ère Kamakura lorsque le Shogun du moment Minamoto no Yoritomo constate de grosses lacunes chez ses samouraïs en matière de tir à l’arc. Le Yabusame devient une nouvelle approche en matière d’entr...
210 views 1 like
by on 30 November 2014
Le terme « Ninja » est emprunté au japonais moderne et sert à désigner un espion de l’ère Edo. Le Ninja était une personne suivant une formation au Ninjutsu, discipline de survie très rigoureuse en temps de guerre dans le Japon médiéval. Le Ninja était affecté aux missions d’espionnage, de renseignent, d’infiltration et de sabotage ! Les autres termes pour désigner ces espions sous Edo étaient Shinobi ou Shinobu, Rappa ou Suppa ou bien Kagimono-hiki ou Kusa. ...
174 views 0 likes
by on 14 May 2014
Au détour d’une ruelle déserte, une silhouette fuit d’un pas léger et musical ! Poupée fardée de blanc, lèvres rouges comme un rubis étincelant : une Geisha. Un mot sensuel et plein de magie qui appelle à la rêverie. Comparée à tort à une courtisane ou à une prostituée, la Geisha (ou Geiko) est bien plus que cela. On ne dénombre à l’heure actuelle que 800 Geishas environ encore en activité. Geisha signifie « Personne de l’art » (Gei : art ; Sha : personne). ...
162 views 0 likes
by on 4 July 2014
Le sumo, lutte japonaise, est né vers l’an 700. Resté populaire au japon, bien que détrôné par les sports tels que football ou encore le baseball, il est encore bien inconnu dans les pays d’occident. Ce sport a été mentionné plusieurs fois dans des récits mythologiques, mais n’apparaît véritablement qu’il y a environ 2000 ans. Personne ne peut dire avec exactitude quand ces techniques de lutte on put acquérir le nom de sport mais les premiers écrits datent du 18ème siècle. Le sumo est un s...
162 views 0 likes
by on 6 February 2015
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les futons ne sont pas originaires du Japon. Cette literie qui constitue le couchage japonais aurait été importée d’Inde puis de Chine vers le Japon. Composé de massette ou typha, plante poussant dans les milieux humides, le matelas du futon japonais est plat, avec une épaisseur de 5 à 10 cm. Il est plus souvent recouvert de coton ou de matière synthétique. Habituellement, il est vendu dans un ensemble comprenant un matelas (Shikibuton), une cou...
152 views 0 likes
by on 15 June 2014
Le Mariage Shinto (Shinzen Kekkon : Union devant les dieux) est le mariage traditionnel au Japon. Il se déroule dans un sanctuaire shinto mais doit être auparavant légalisé par un passage à la mairie car si le mariage civil n’est qu’une simple formalité, il en est autrement du mariage religieux qui répond à un cérémonial bien précis. La mariée est vêtue d’un kimono blanc et d’une coiffe de la même couleur, symbole de virginité et d’obéissance à son époux et à sa future belle famille. Son maqu...
140 views 0 likes
by on 26 October 2020
Ce billet de blog parle du shikayose, l’appel aux daims, pratique relativement ancienne (1892) des autorités de Nara pour aider sa population de 1400 cervidés. Mais qu’est-ce donc ? Nous vous l’expliquons ci-bas. ...
140 views 0 likes
by on 1 November 2014
L’Onsen ou Source Chaude est un bain thermal japonais. Ces bains chauds traditionnels utilisent des eaux issues des sources volcaniques le plus souvent réputées pour leurs qualités thérapeutiques. Certains onsen possèdent même plusieurs bassins avec des eaux minérales aux compositions différentes. Le terme « Onsen » désigne surtout les installations entourant la source elle-même. C’est un lieu de détente et de relaxation et les structures proposent parfois la possibilité de se restaurer et...
133 views 0 likes
by on 17 July 2020
Passer une nuit dans un Shukubo est une expérience incontournable à vivre au cours d’un voyage au Japon. Le Shukubo ou « temple-auberge » permet aux voyageurs de dormir chez les moines et de s’immerger dans l’atmosphère mystérieuse et mystique de la vie monacale. Cela permet également de découvrir le quotidien de ces moins japonais vivants dans ces temples bouddhistes. Le Shukubo faisant partie intégrante du monastère, il convient en ce lieu sacré d’adopter certaines règles de bienséance c...
122 views 0 likes
by on 11 May 2015
Les Koinobori, dont la signification en japonais est « drapeaux ou banderoles », sont des manches à air ayant la forme de Carpe Koi. Elles sont hissées pour célébrer la journée des enfants « Kodomo no hi », anciennement appelée « Yango no sekku » qui est un événement traditionnel au Japon et que l’on fête le 5 mai. Une fable chinoise raconte que les carpes du fleuve jaune Huang He, le plus long fleuve de Chine derrière le Yangzi Jiang, s’envoleraient vers les cieux après avoir remonté le fleu...
119 views 0 likes
by on 1 February 2021
Au XXème siècle, l’occident découvre la vannerie japonaise. Pourtant fabriqués depuis le Xème siècle, ce n’est qu’au XIXème siècle que les paniers issus du tissage du bambou (Takeami) sont reconnus en tant qu’œuvres d’art. Cette façon de travailler le bambou par le tressage (Takezaiku) est un artisanat traditionnel japonais (Kogei). Plus de six cent espèces de bambou poussent au Japon, dont certaines sont endémiques de l’archipel. Le plus couramment utilisé pour le tissage est le Madake ou Ka...
117 views 2 likes
by on 11 February 2015
L’apparition de la Saint-Valentin en Asie et notamment au Japon n’a au commencement rien de bien romantique. Introduite en 1950 sur l’archipel par le biais de fabricants de chocolats, sa première vocation était uniquement commerciale. Les dames offraient des chocolats aux messieurs le 14 février de chaque année. Cet événement qui au départ ne suscite pas grand intérêt va finalement s’ancrer dans les mœurs notamment chez la nouvelle génération et être véhiculé par l’intermédiaire des mangas...
112 views 0 likes
by on 1 March 2021
L’izakaya japonais est ce qui se rapproche le plus du bistrot en France ou du pub en Angleterre. Littéralement, c’est un lieu où on sert de l’alcool, mais pas que ! L’entrée de ce bâtiment est parfois surmontée d’une lanterne de papier rouge nommée akachôchin, lanterne que l’on retrouve suspendue aux portes des débits de boissons alcoolisées. L’izakaya prend alors le nom de izakaya akachôchin. ...
110 views 1 like
by on 17 September 2016
Le Takuhatsu est une forme d’aumône traditionnelle pratiquée par les moines bouddhistes japonais. Cette pratique consiste pour ces moines à se rendent chez la population pour demander des dons et de la nourriture en échange de Sutras et de bénédictions. Ils sont vêtus de façon traditionnelle avec des vêtements rappelant l’époque médiévale qui se compose d’une longue et sombre robe, d’une paire de sandales, d’un chapeau en bambou, d’un sac et d’un bol pour recevoir les offrandes et d’une cloch...
96 views 0 likes
by on 16 January 2016
Le Tenugui, fine serviette japonaise en coton, peut s’utiliser aussi bien en tant que mouchoir qu’en serviette essuie tout. On l’emploie dans la cuisine, en couronne autour de la tête pour retenir les cheveux et la transpiration lors de la préparation des repas ou encore pour s’essuyer les mains ou la vaisselle. C’est un petit bout de tissus d’environ 35 à 90 cm de couleur blanc s’ornant de motifs traditionnels japonais ou même parfois de noms de famille. Souvent rapporté comme souvenir de...
95 views 0 likes
by on 1 November 2018
Prendre son bain au Japon s’apparente à un véritable rituel. On le nomme d’ailleurs très respectueusement Ofuro ! Les japonais vivent dans un pays relativement couvert d’eau (mer, montagne, rivière, ruisseau…). Celle-ci est vraiment omniprésente partout autour d’eux. C’est pourquoi les japonais entretiennent un rapport privilégié et plein de respect avec cet élément ! Le bain se prend dans une petite baignoire en bois, le Furo ou Yubune. Même s’il existe aujourd’hui des versions dans des maté...
94 views 0 likes
by on 18 October 2020
Pour commencer à vous présenter Nara, au Japon, il convient de vous présenter les daims du parc de Nara, ou cerfs shika. Ils sont inévitables lorsque vous venez visiter cette ville. Ces 1400 daims sont protégés en tant que biens culturels importants dans la ville et ils se trouvent donc principalement dans le parc. Pour la petite histoire légendaire, alors que Nara était devenue la capitale du Japon depuis peu, Takemikazuchi no Mikoto, dieu du tonnerre, serait descendu à dos de daim blanc pou...
94 views 1 like
by on 6 May 2021
Voici un terme qui remonte à la période Heian. Il se compose de « Bi » qui sert à désigner un individu de sexe féminin d’une grande beauté et de « Jin » pour personne. Bijin signifie donc « belle personne, beauté, poupée ». Mais qu’est-ce qu’une belle femme au Japon ? Sous l’ère Heian, une beauté doit avoir la peau claire, un visage rond, de belles joues rebondies, une magnifique chevelure de jais et des petits yeux. ...
86 views 1 like
by on 16 April 2021
Le Shoji est un élément primordial de l’architecture traditionnelle japonaise. Le terme signifie « barrière de bambou » et désigne ces parois en bois, ornées de papier washi que l’on retrouve dans les habitations japonaises tant traditionnelles que de style occidental. Le Shoji a la particularité d’être conçu de façon à pouvoir être coulissé. Cela permet de gagner en espace ce que la charnière d’une porte aurait alors nécessité. Le mot Shiji trouve son origine en Chine où il désigne des barri...
85 views 3 likes
by on 17 May 2021
Art traditionnel japonais mais également pratique Zen, le Sumi-e (peinture à l’encre) ou Suiboku-ga (image à l’eau et à l’encre) est un procédé pictural, le lavis, qui se caractérise par l’utilisation d’une seule couleur (aquarelle ou encre de Chine). Ce savoir-faire est originaire de Chine et est apporté sur l’archipel par les moines zen au VIIIème siècle. Très influencé par le Bouddhisme Zen, il s’impose durant l’époque Muromachi (1336-1573). On reconnait facilement ce style car il utilise ...
61 views 2 likes