by on 3 February 2019
« Chacun doit assumer ses actes et leurs conséquences, sa responsabilité personnelle ». C’est ce que pense une partie de la société japonaise. On nomme cette façon de penser le Jiko Sekinin. Cela inclus le fait de perturber la société en ayant des actes qui auront des répercussions sur la tranquillité du pays. On peut prendre ici l’exemple des reporters japonais partis en mission dans des pays en guerre contre l’avis de leur pays. Ces mêmes reporters se retrouvent alors pris en otages et le p...
176 views 1 like
by on 9 March 2019
Voici deux termes japonais que l’on pourrait traduire par « Etre » et « Paraître ». Si Honne représente les désirs et les sentiments réels d’une personne, Tatemae correspond plutôt à une sorte de faciès que l’on exprime en public pour cacher ses vraies émotions dans le but de ne pas blesser ou gêner son interlocuteur. Dans la société japonaise, où l’esprit collectif l’emporte sur l’individualisme, le Honne est très souvent dissimulé aux yeux des autres et seuls quelques intimes le connaissent...
175 views 1 like
by on 9 March 2019
Otsuri vient du mot Tsuriai qui a pour signification « équilibre ». Ici l’équilibre, entre le prix à payer pour quelque chose et la somme rendue à l’acheteur, est la monnaie restituée, l’Otsuri. Tsuriai a dérivé pour devenir Tsurisen puis Otsuri. Otsuri désigne donc la monnaie qu’un commerçant rend sur la somme payée par le client. Cela ne concerne que la monnaie rendue. Alors que « Osturi ha ii yo » signifiera « garder la monnaie, je n’en ai pas besoin », « … yen no otsuri desu » sera l’équi...
168 views 2 likes
by on 17 July 2020
Le Koseki apparait à la fin du XIXème siècle, après la restauration Meiji. Il recense tous les citoyens japonais. Il est en quelque sorte, la mémoire d’une famille japonaise. Il regroupe les naissances, les mariages, les divorces et les décès et même anciennement les délits (les casiers judiciaires sont de nos jours conservés à part). Chaque foyer est tenu de déclarer chaque événement à son autorité locale faut de quoi, celui-ci ne serait pas reconnu par le gouvernement japonais. Si à l’ép...
204 views 1 like
by on 17 July 2020
Le Système éducatif japonais est très strict. Et de plus en plus de voix s’élèvent aujourd’hui pour dénoncer ce précepte de règles ancestrales imposées dans le milieu scolaire et ce parfois depuis la maternelle, les Kosoku ou « règles de la vie scolaire ». Dans un lycée japonais du centre du Japon, éternuer plus de trois fois équivaut à une sanction tout comme avoir les cheveux bouclés ou teints, une jupe d’uniforme non jugée à la bonne longueur pour les filles ou encore de porter une couleur...
177 views 1 like
by on 17 July 2020
Les japonais connaissent tous bien le Rajio Taisô (Radio Gymnastique). Cette gymnastique matinale est un ensemble d’exercices simples effectués en musique et adaptés à tout âge. Cette habitude est apparue à la fin des années 1920 et se pratique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et même si la discipline a tendance à s’amenuiser, elle reste très populaire chez la population vieillissante du japon qui y voit une façon de garder la forme ! Le Rajio Taisô trouve son origine aux Etats-U...
300 views 1 like
by on 17 July 2020
2136, c’est le nombre de kanji (caractères principaux composant l’écriture japonaise) que les japonais se doivent de connaître en sortant des études secondaires. 1945 au départ, une réforme de 2010 rajoute 196 kanjis et en retire 5 à la liste établie par le Ministère Japonais de l’Education. Ces kanjis sont nommés Jôyô Kanji ou « Kanjis à usage commun ». Au primaire, ce n’est pas moins de 1006 kanjis que les élèves doivent apprendre et savoir (Kyoiku Kanji). Une prononciation est attachée ...
192 views 2 likes
by on 2 July 2021
Pour nous occidentaux, cette méthode de communication peut paraître un peu curieuse ! L’Aizuchi est en quelque sorte une manière de montrer à un locuteur (souvent plus âgé ou supérieur hiérarchiquement), au cours d’un échange verbal, que l’interlocuteur que l’on a en face de soi est à l’écoute et qu’il comprend ce qui lui est dit ; un silence pouvant être perçu comme un manque d’intérêt. Les Aizuchi se caractérisent par des petites interjections du style : « Hai ! Ee ! (Oui !), So desu ne ou ...
289 views 4 likes