by on 15 April 2018
Les lanternes japonaises nommées Tôrô font complètement parties du paysage de l’archipel. Leur première utilisation était religieuse puisqu’on les utilisait pour l’ornement des temples à la gloire de Bouddha et pour figurer sa présence dans ces lieux sacrés. On les retrouve désormais aussi bien dans les jardins des maisons de thé que dans les parcs ou à proximité des bassins d’eau. Ces lanternes traditionnelles sont d’origine chinoise. Il en existe deux types. Le premier type est la lanterne ...
419 views 1 like
by on 8 April 2018
Les Haniwa sont des objets mortuaires en argile cuite que l’on retrouve autour et sur les monuments funéraires nommés Kofun. Le Kofun a d’ailleurs donné son nom à la période de l’âge de fer qui succède l’ère Yayoi (IIIème à VIIème siècle). De nombreux Haniwa ont été retrouvés ornant les tertres funéraires (monticules de terre au dessus des sépultures). Ces objets en terre cuite sont généralement tubulaires, on parle alors d’Haniwa cylindriques. Ils sont surtout situés autour des tumulus. D...
451 views 1 like
by on 22 March 2018
Le Hanko est ce fameux sceau japonais utilisé en place et lieu de la signature manuscrite. L’empreinte laissée par le sceau sur les documents se nomme Inkuan. Cependant, les japonais ne font pas tellement de différences entre le terme Hanko et Inkan. Le fait d’apposer un Hanko sur un document s’appelle Natsuin. En plus du Japon, le Hanko est traditionnellement usité dans les pays asiatiques tels que la Chine, la Corée et le Vietnam. Ce sceau est un petit objet cylindrique d’environ 7 centimèt...
338 views 1 like
by on 8 September 2017
Le Katori Buta que l’on peut traduire par « Cochon qui prend les moustiques » est un accessoire indispensable dans les régions chaudes et humides et notamment durant les étés au Japon. Cet objet en terre cuite à la forme d’un cochon (Buta). Il sert de réceptacle au Katori Senko, spirale anti-moustiques composée de Pyrèthre. Cette fleur, apparentée à la marguerite ou au pissenlit est un excellent anti-moustiques et anti-insectes en général. Le Katori Buta fait parti des objets traditionnels du...
284 views 1 like
by on 26 May 2017
Les premiers bateaux japonais font leur apparition au 1er millénaire. En japonais, on nomme ces bateaux Wasen, « Wa » pour « objet japonais traditionnel »et « Sen » pour signifier « navire». Le bateau classique étant désigné par le terme « Fune ». A cette époque, les bateaux sont des vecteurs d’échanges entre les différents pays asiatiques. Echanges qui vont ensuite se développer au niveau du commerce européen. Ils ont plusieurs utilisations. Dans certains mythes, il est fait état d’une utili...
399 views 1 like
by on 6 January 2017
C’est un gourmant impatient qui serait à l’origine de la conception des baguettes ! Et ce gourmant serait selon la légende, l’Empereur Yu le Grand. Un tantinet paranoïaque, ce cher Empereur, affolé à l’idée que quelqu’un intente à sa vie, fit interdire l’utilisation dans son royaume de tout objet pointu. Mais voilà, comment faire pour s’emparer d’ un délicieux morceau de viande en train de cuire sans y laisser un bout de ses doigts. Notre astucieux Empereur se saisit alors de deux petites ...
196 views 1 like
by on 2 October 2016
Le Kotatsu est un support en bois recouvert d’un édredon ou d’un futon sur lequel repose une planche et qui est équipé d’un système de chauffage. C’est d’une certaine façon le cœur des maisons japonaises car les gens aiment se retrouver autour pour discuter. Prendre un thé, regarder la télévision mais également profiter du chauffage car c’est le moyen de se chauffer le plus courant au Japon. Les Kotatsu les plus répandus sont les Kotatsu électriques cependant il existe aujourd’hui encore de r...
328 views 1 like
by on 13 February 2016
Les talismans ou Gofu que l’on peut se procurer auprès des temples Shinto sont des O-fuda. Parfois, ils sont aussi appelés Shinpu. Ces gofu sont réalisés sur une bande de tissus ou de papier ou bien en bois ou en métal. On y inscrit dessus le nom d’une divinité (kami) ou un symbole la représentant ou encore le nom d’un sanctuaire Shintô. Ce talisman se renouvèle annuellement, généralement avant la fin de l’année. Il est le plus souvent accroché à une porte ou au plafond de la demeure et es...
292 views 2 likes
by on 4 September 2015
Dans la tradition japonaise, le Furoshiki est une technique d’emballage, dans un tissu mesurant entre 45 et 120 cm de coté, qui est utilisé pour le transport de vêtements, d’un bentô ou pour envelopper des cadeaux. Cette technique semble remonter à l’ère Nara, même si durant l’ère Heian, on trouve déjà une représentation le montrant comme un paquet servant à transporter des vêtements sur la tête. Furoshiki viendrait de « Furo ni shiku mono » qui signifie « une chose ou quelque chose étalée po...
249 views 1 like
by on 22 February 2015
L’ombrelle japonaise ou Wagasa est un parapluie traditionnel confectionné avec du papier japonais, le washi et du bambou. Il est verni à l’huile et au tanin de kaki qui servent à l’imperméabiliser. Cette ombrelle est très réputée pour sa délicatesse et sa grande beauté et a été considérée comme un article de luxe lors de son introduction dans les années 1550. Avant son arrivée, le chapeau de paille ainsi que le manteau faisait office de protection contre la pluie. ...
228 views 1 like
by on 6 February 2015
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les futons ne sont pas originaires du Japon. Cette literie qui constitue le couchage japonais aurait été importée d’Inde puis de Chine vers le Japon. Composé de massette ou typha, plante poussant dans les milieux humides, le matelas du futon japonais est plat, avec une épaisseur de 5 à 10 cm. Il est plus souvent recouvert de coton ou de matière synthétique. Habituellement, il est vendu dans un ensemble comprenant un matelas (Shikibuton), une cou...
336 views 1 like
by on 25 June 2014
Les « Kokeshi », poupées japonaises traditionnelles, trouvent leur origine dans le nord de l’archipel nippon, dans la région de Tohokun au nord de Honshù. Elles ont été créées il y a de cela plus d’un siècle par des artisans du bois (kiji-shi). Ces poupées sont de fabrication artisanale et ce savoir-faire remonte à l’ère Edo. Elles sont généralement fabriquées dans un bois séché pendant plusieurs années, principalement du bois de cerisier, sculptées, peintes et décorées de motifs floraux. ...
472 views 1 like