by on 21 January 2017
Symbole de la femme vertueuse sous l’ère Heian, voici un curieux usage que celui de l’Ohaguro. Cette coutume consistait à noircir sa dentition et avait cours dans de nombreux pays asiatiques tels que la Chine, le Vietnam, le Laos, la Thaïlande et bien sur au Japon. Attribuée à l’aristocratie, la pratique concernait aussi bien les hommes que les femmes. Mais contrairement à ces messieurs, l’Ohaguro était plus particulièrement destiné aux femmes mariées ou à celles âgées de plus de 18 ans ainsi...
215 views 0 likes
by on 26 May 2017
Les premiers bateaux japonais font leur apparition au 1er millénaire. En japonais, on nomme ces bateaux Wasen, « Wa » pour « objet japonais traditionnel »et « Sen » pour signifier « navire». Le bateau classique étant désigné par le terme « Fune ». A cette époque, les bateaux sont des vecteurs d’échanges entre les différents pays asiatiques. Echanges qui vont ensuite se développer au niveau du commerce européen. Ils ont plusieurs utilisations. Dans certains mythes, il est fait état d’une utili...
183 views 0 likes
by on 10 November 2017
Mais où sont donc les Onna-Bugeisha, ces femmes guerrières qui ont marqué de leur empreinte le Japon médiéval ? Issue de la haute société, la femme combattante ou Onna-Bugeisha était une guerrière formée au combat pour défendre famille, maison et honneur en période de guerre. Elles combattaient alors aux côtés des samouraïs. On est alors bien loin du cliché de la femme japonaise d’aujourd’hui, douce et docile ! De grandes dames du Japon d’antan se sont illustrées par leurs faits d’armes. L’im...
221 views 0 likes
by on 18 January 2018
Technique de tir à l’arc s’exerçant à cheval, le Yabusame se pratique avec des flèches tirées sur trois cibles. La particularité de ces projectiles est qu’ils sont sans pointes, on parle alors de flèches sifflantes, ou bien ils sont munies de boules à leur extrémité. Cette technique apparait durant l’ère Kamakura lorsque le Shogun du moment Minamoto no Yoritomo constate de grosses lacunes chez ses samouraïs en matière de tir à l’arc. Le Yabusame devient une nouvelle approche en matière d’entr...
227 views 2 likes
by on 3 February 2018
Il est au Japon, un peuple très peu connu et qui mérite pourtant toute notre attention, les Aïnous. Après avoir subi discrimination et humiliation, les derniers représentants de cette ethnie se battent aujourd’hui inlassablement pour qu’on leur reconnaisse le droit « d’être » ! Les Aïnous (ainu) dont le nom signifie « homme » sont un peuple indigène vivant dans les contrées du Nord japonais mais également dans le grand Est russe. Ils semblent venir de la péninsule coréenne et seraient passés ...
228 views 1 like
by on 27 April 2018
A l’instar des « intouchables » indiens, les Burakumin font partis de cette castre dite « impure ». Littéralement nommés « Communauté du hameau », ces personnes classées durant l’époque féodal sous le terme de « paria » sont une minorité sociale encore très discriminée de nos jours. Les Burakumin sont classifiés en 2 communautés distinctes : les Eta ou « pleins de souillures » et les Hinin, les « non-humains ». Ces deux groupes forment la minorité la plus importante de l’archipel avec les Aïn...
218 views 1 like
by on 1 November 2018
Prendre son bain au Japon s’apparente à un véritable rituel. On le nomme d’ailleurs très respectueusement Ofuro ! Les japonais vivent dans un pays relativement couvert d’eau (mer, montagne, rivière, ruisseau…). Celle-ci est vraiment omniprésente partout autour d’eux. C’est pourquoi les japonais entretiennent un rapport privilégié et plein de respect avec cet élément ! Le bain se prend dans une petite baignoire en bois, le Furo ou Yubune. Même s’il existe aujourd’hui des versions dans des maté...
102 views 1 like
by on 27 January 2019
Le mot « goze », dérivé de « mekura gozen » signifie « femme aveugle ». Goze est un terme historique qui était utilisé à l’époque médiévale pour nommer les femmes japonaises aveugles qui travaillaient de façon itinérantes dans la musique et qui jouaient du Shamisen. Au cinéma ou sur les gravures, on les représentait équipées d’un sabre sans garde qui faisait office de bâton de marche. Elles appartenaient à une confrérie et officiaient généralement en compagnie d’apprenties avec lesquelles ell...
173 views 1 like
by on 7 February 2019
Beaucoup de gens connaissent le film japonais « l’Empire des Sens » de Nagisa Oshima mais combien savent le fait divers troublant qui se cache derrière ce film un tantinet érotique ! Cette réalisation est un pan de l’histoire vraie de Sada Abe, une jeune femme japonaise ivre d’amour, courtisane de son état plutôt que Geisha comme on a pu le penser, qui tua son amant par passion amoureuse. Ce fait divers japonais très célèbre a eu pour cadre une auberge située dans un quartier de Tokyo et s’es...
280 views 1 like
by on 17 February 2019
Omikuji (réaliser la volonté de Dieu) est une sorte de divination écrite. Elle se présente sous la forme de bandelette de papier. Véritable « Loterie Sacrée », on peut tirer au sort l’Omikuji dans les temples Bouddhistes ou les sanctuaires Shintoïste au Japon. Sous l’ère Edo, il était courant de demander l’avis des divinités pour prendre une décision importante, le Kuji. C’est de là que vient l’origine de l’Omikuji. Aujourd’hui encore, il n’est pas rare dans l’archipel d’avoir recours à l’Omi...
213 views 1 like
by on 24 March 2019
Très populaires à la cour impériale et notamment auprès des nobles et des samouraïs de hauts rangs, les Shirabyôshi sont des danseuses traditionnelles du douzième siècle. Appelées à tort « courtisanes », elles ne sont cependant pas des femmes de petites vertus mais bien de véritables artistes. On voit les Shirabyôshi apparaitre à la fin de l’ère Heian, période de changement culturel où l’art se féminise. La fonction connait un réel engouement auprès des femmes et nombreuses sont celles à se t...
295 views 2 likes
by on 19 May 2019
Le Meigen (Tsuru-uchi) est une technique d’exorcisme avec un arc mais sans les flèches. Ce rituel magique était utilisé pour chasser les mauvais esprits. Pour cela, seul le bruit était nécessaire. Il leur faisait peur, les mettant ainsi en fuite ! Purement folklorique à son origine, le Meigen semble dater de l’époque Heian (VIII - Xème siècles). Au commencement, la pratique avait lieu lors des accouchements royaux ou aristocratiques. Plus tard, elle se répandit et eu pour but de mettre en dér...
154 views 1 like