by on 23 June 2019
Au Japon, dans la religion Shinto, il n’est pas rare d’avoir à son domicile ou sur son lieu de travail, un petit sanctuaire. Celui-ci porte le nom de Kamidana (Kami : divinité) ou étagère divine. On peut dire que c’est une sorte de porte d’entrée qui permet aux Kami de pénétrer dans le monde terrestre. Le Kamidana est généralement posé ou accroché sur un mur. Il se compose d’une sorte de petite armoire contenant des objets pour le culte. De part et d’autre du sanctuaire, se trouve un O-fuda (...
375 views 0 likes
by on 19 May 2019
Le Meigen (Tsuru-uchi) est une technique d’exorcisme avec un arc mais sans les flèches. Ce rituel magique était utilisé pour chasser les mauvais esprits. Pour cela, seul le bruit était nécessaire. Il leur faisait peur, les mettant ainsi en fuite ! Purement folklorique à son origine, le Meigen semble dater de l’époque Heian (VIII - Xème siècles). Au commencement, la pratique avait lieu lors des accouchements royaux ou aristocratiques. Plus tard, elle se répandit et eu pour but de mettre en dér...
154 views 1 like
by on 7 April 2019
Le parc d’Inokashira serait un lieu magnifique, cadre idéal pour un rendez-vous amoureux mais c’est sans compter sur une étrange malédiction qui plane en ces lieux ! Le parc d’Inokashira se situe dans la partie ouest de la ville de Tokyo, il possède un étang où il est possible de louer une barque pour une ballade bucolique au fil de l’eau. Le parc abrite également le temple d’une divinité, Benzaiten, déesse de la beauté, des arts, de la sagesse, de la vertu et des sciences. Elle fait partie d...
322 views 0 likes
by on 24 March 2019
Très populaires à la cour impériale et notamment auprès des nobles et des samouraïs de hauts rangs, les Shirabyôshi sont des danseuses traditionnelles du douzième siècle. Appelées à tort « courtisanes », elles ne sont cependant pas des femmes de petites vertus mais bien de véritables artistes. On voit les Shirabyôshi apparaitre à la fin de l’ère Heian, période de changement culturel où l’art se féminise. La fonction connait un réel engouement auprès des femmes et nombreuses sont celles à se t...
295 views 2 likes
by on 27 January 2019
Le mot « goze », dérivé de « mekura gozen » signifie « femme aveugle ». Goze est un terme historique qui était utilisé à l’époque médiévale pour nommer les femmes japonaises aveugles qui travaillaient de façon itinérantes dans la musique et qui jouaient du Shamisen. Au cinéma ou sur les gravures, on les représentait équipées d’un sabre sans garde qui faisait office de bâton de marche. Elles appartenaient à une confrérie et officiaient généralement en compagnie d’apprenties avec lesquelles ell...
175 views 1 like
by on 30 November 2018
Les Japonais affectionnent les moments contemplatifs et de nombreuses fêtes sont l’occasion de se rassembler pour s’adonner à ces instants solennels. O-Tsukimi (tsuki : lune ; mi : regarder) ou « contemplation de la lune » est une ancienne fête agricole chinoise qui célébrait les récoltes. On la nommait à l’époque Jugoya car elle était commémorée vers le 15 du mois d’août. Aujourd’hui, c’est entre les mois de septembre et d’octobre qu’ont lieu les festivités et notamment le soir du 15ème jour...
150 views 1 like
by on 22 September 2018
Petit détour du côté de la mythologie asiatique avec les sept divinités du bonheur (Shichifukujin) que sont Ebisu, Daikokuten, Bishamonten, Benzaiten, Fukurokuju, Hotei et Jurojin. Chaque divinité à son propre terrain d’action. Ebisu est la divinité des pêcheurs et des travailleurs honnêtes. Il est d’ailleurs représenté une canne à pêche dans une main et un poisson (une daurade) dans l’autre ! On le sollicite pour la prospérité. C’est le seul qui soit originaire du Japon, les autres divinités...
301 views 0 likes
by on 15 February 2018
La veille du début du printemps se nomme Setsubun ou « fête du lancer de haricots » au Japon. C’est le passage de l’hiver au printemps ! Alors, qui dit printemps dit « Grand Nettoyage » ! Et pas n’importe lequel ! Dehors les mauvais esprits, ménage intégral des maisons et des lieux publics. La tradition venue de Chine consiste à jeter des haricots, les Fukumame et de faire Mamenaki. A l’origine sa vocation était l’exorcisation mais très vite la cérémonie est devenue une fête populaire. Fai...
317 views 1 like
by on 18 January 2018
Technique de tir à l’arc s’exerçant à cheval, le Yabusame se pratique avec des flèches tirées sur trois cibles. La particularité de ces projectiles est qu’ils sont sans pointes, on parle alors de flèches sifflantes, ou bien ils sont munies de boules à leur extrémité. Cette technique apparait durant l’ère Kamakura lorsque le Shogun du moment Minamoto no Yoritomo constate de grosses lacunes chez ses samouraïs en matière de tir à l’arc. Le Yabusame devient une nouvelle approche en matière d’entr...
229 views 2 likes
by on 8 December 2017
Momotaro, le garçon-pêche est un petit personnage tout droit sorti du folklore japonais. Momo signifie pêche (le fruit) alors que Taro est un prénom masculin populaire dans l’archipel. Sa légende est très connue au Japon et en Asie en générale. L’histoire de Momotaro est la suivante : Momotaro arriva sur terre en descendant une rivière et chevauchant une pêche ! Il fut découvert par une dame âgée qui lavait son linge dans cette même rivière. Elle le ramena chez elle et le jeune Momotaro fut a...
274 views 0 likes
by on 10 November 2017
Mais où sont donc les Onna-Bugeisha, ces femmes guerrières qui ont marqué de leur empreinte le Japon médiéval ? Issue de la haute société, la femme combattante ou Onna-Bugeisha était une guerrière formée au combat pour défendre famille, maison et honneur en période de guerre. Elles combattaient alors aux côtés des samouraïs. On est alors bien loin du cliché de la femme japonaise d’aujourd’hui, douce et docile ! De grandes dames du Japon d’antan se sont illustrées par leurs faits d’armes. L’im...
223 views 1 like
by on 27 October 2017
Mythe, légende ou élucubrations d’un esprit fantaisiste, voici Issie homologue du Nessie écossais. Issie aurait élu domicile au fond du lac Ikeda sur l’île de Kyushu et serait de l’espèce des sauriens. Son portrait ressemble d’ailleurs beaucoup à celui du plésiosaure. Une légende japonaise raconte qu’Issie était à l’origine une magnifique jument blanche. L’animal vivait en compagnie de son poulain à proximité des rives du lac. Le tableau idyllique fut un jour brisé lorsqu’un samouraï s’empara...
139 views 0 likes