by on 1 July 2018
Le Dogeza est l’art de présenter ses excuses au Japon. Posture de soumission, le Dogeza se pratique en position agenouillée, la tête contre le sol en prosternation totale. Le Dogeza est la forme ultime de respect et on le pratique pour présenter de profondes excuses, pour demander une faveur à une personne d’un niveau social plus élevé ou encore pour témoigner son respect à une personne supérieure socialement. Au Pays du Soleil Levant, le Dogeza est utilisé pour marquer un profond regret d...
320 views 1 like
by on 13 May 2017
Avoir 20 ans au Japon est synonyme de jour de fête ! C’est le passage à l’âge adulte pour les jeunes japonais. Cette coutume ancestrale est restée un moment important dans c e pays très attaché à la tradition. Le Seijin Shiki ou « Cérémonie de la majorité » est même un jour férié sur l’archipel. Au cour de cette journée appelée Seijin no hi, on rend hommage à ces nouveaux adultes. Bien que la jeunesse japonaise puisse voter à 18 ans (loi de Juin 2015), la majorité est restée à 20 ans suite à ...
317 views 1 like
by on 21 December 2018
Au Japon, un Mukoyoshi (littéralement beau-fils adopté) est un homme adulte qui est adopté par une famille pour remplacer un fils défaillant ou pour palier à l’absence d’un héritier masculin. Ce Mukoyoshi est alors destiné à épouser la fille de la famille et prendre ainsi le nom de sa famille d’adoption. Cette pratique datant de l’ère Edo (17-18ème siècle) évite ainsi à une illustre famille la perte de son patronyme et souvent sert à préserver une entreprise familiale. Ce sont généralement le...
269 views 1 like
by on 13 June 2015
Le système éducatif au Japon est administré par le Ministère japonais de l’Education, de la Culture, des sports, des Sciences et de la Technologie. Cependant son organisation est décentralisée puisque les collectivités locales s’occupent de la gestion matérielle et humaine (les effectifs, les inscriptions, …) ainsi que de la gestion pédagogie des établissements alors que les préfectures gèrent les lycées publics, les écoles spécialisées et les établissements privés. Les communes s’occupent...
265 views 1 like
by on 19 March 2016
En 2010, le système familial traditionnel japonais connait une grande révolution lorsque le Ministère de la Santé décide d’introduire en même temps que le congé de paternité, l’Iku-men Project pour les papas désireux de s’occuper de leur progéniture. C’est alors un véritable phénomène social qui s’annonce. Le terme Iku-men est issu de « Iku-ji » qui signifie « éducation des jeunes enfants » et le mot anglais « Men » pour hommes. Il désigne ces hommes qui mettent leur carrière professionnelle ...
252 views 1 like
by on 17 July 2020
Les japonais connaissent tous bien le Rajio Taisô (Radio Gymnastique). Cette gymnastique matinale est un ensemble d’exercices simples effectués en musique et adaptés à tout âge. Cette habitude est apparue à la fin des années 1920 et se pratique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et même si la discipline a tendance à s’amenuiser, elle reste très populaire chez la population vieillissante du japon qui y voit une façon de garder la forme ! Le Rajio Taisô trouve son origine aux Etats-U...
237 views 1 like
by on 11 February 2018
Au Japon, l’appartenance à un bukatsu (ou club scolaire) est quasi une évidence que ce soit à l’école primaire, au collège ou au lycée ! Ces activités extrascolaires à l’image de clubs culturels (photo, vidéo, théâtre, musique,…) ou encore sportifs (Athlétisme, base-ball, natation, …) sont un devoir pour les élèves japonais. Ces clubs se pratiquent au sein même de l’établissement scolaire et se fréquentent sur le temps libre de l’étudiant et ce plusieurs fois par semaine après les cours et ég...
214 views 1 like
by on 21 January 2019
L’hospitalité japonaise ou Omotenashi est très difficile à définir. Le service à la japonaise est ce qui se rapproche le plus de l’excellence et il est reconnu dans le monde entier. Au Japon, le client comme l’invité d’ailleurs est considéré comme un roi. Tout est fait pour le satisfaire et limiter au maximum les contraintes, l’attente et la gêne. Le service dans les magasins et en caisses sont impeccables. Il en va de même dans les administrations, les bureaux de postes et même dans la rue !...
214 views 1 like
by on 19 May 2018
Au Japon, tout est prétexte à la célébration, même le changement saisonnier de vêtements ! C’est bien connu, le Japon est un de ces pays où le port de l’uniforme scolaire est obligatoire, le fameux Sailor Fuku (pour les filles) ou Gakuran (pour les garçons). Deux fois par an, grand chamboulement dans les gardes robes japonaises !!! En effet, le 1er juin est le jour où salariés et étudiants tombent la veste, le pull et la chemise à longues manches pour une tenue beaucoup plus adaptée à l’été t...
176 views 1 like
by on 11 June 2016
Au Japon, le pouvoir judiciaire échoit à la Cour Suprême qui est la plus haute juridiction du pays ainsi qu’aux tribunaux inférieurs qui sont établis par la Loi. Le pays a un système judicaire qui est mixte : de droit civil et de common law (droit commun). Le code civil japonais est instauré au 19ème siècle. Il est assez concis et se compose de 1146 articles de lois. Il s’inspire beaucoup du modèle européen, notamment du modèle allemand même si il a subit l’influence des codes civils français...
173 views 1 like
by on 17 July 2020
Le Koseki apparait à la fin du XIXème siècle, après la restauration Meiji. Il recense tous les citoyens japonais. Il est en quelque sorte, la mémoire d’une famille japonaise. Il regroupe les naissances, les mariages, les divorces et les décès et même anciennement les délits (les casiers judiciaires sont de nos jours conservés à part). Chaque foyer est tenu de déclarer chaque événement à son autorité locale faut de quoi, celui-ci ne serait pas reconnu par le gouvernement japonais. Si à l’ép...
167 views 1 like
by on 17 July 2020
2136, c’est le nombre de kanji (caractères principaux composant l’écriture japonaise) que les japonais se doivent de connaître en sortant des études secondaires. 1945 au départ, une réforme de 2010 rajoute 196 kanjis et en retire 5 à la liste établie par le Ministère Japonais de l’Education. Ces kanjis sont nommés Jôyô Kanji ou « Kanjis à usage commun ». Au primaire, ce n’est pas moins de 1006 kanjis que les élèves doivent apprendre et savoir (Kyoiku Kanji). Une prononciation est attachée ...
162 views 2 likes