by on 17 May 2021
Art traditionnel japonais mais également pratique Zen, le Sumi-e (peinture à l’encre) ou Suiboku-ga (image à l’eau et à l’encre) est un procédé pictural, le lavis, qui se caractérise par l’utilisation d’une seule couleur (aquarelle ou encre de Chine). Ce savoir-faire est originaire de Chine et est apporté sur l’archipel par les moines zen au VIIIème siècle. Très influencé par le Bouddhisme Zen, il s’impose durant l’époque Muromachi (1336-1573). On reconnait facilement ce style car il utilise ...
54 views 2 likes
by on 10 March 2021
On ne peut parler de la culture japonaise sans évoquer le pays lui-même ! Quelles sont les caractéristiques géographiques de ce pays fascinant, plein de légendes et de mystères, mêlant tradition et modernité ?  Le Japon est un archipel d’îles qui s’étend le long de la côte Est du continent asiatique. Il est composé de 4 grandes îles que sont Hokkaidô, Honshû, Shikoku, Kyûshû et d’environs 7000 petites îles. ...
106 views 1 like
by on 23 January 2021
Le Tatara, four traditionnel japonais ou bas fourneau, est utilisé pour la fusion du fer et de l’acier. Si vous avez vu le film d’animation « Princess Mononoke », vous avez alors pu apercevoir ce célèbre four. Par extension, on nomme également le bâtiment abritant le four ainsi que le personnel qui y travaille Tatara. L’acier traditionnel du Japon provient du « fer à repasser » que l’on désigne aussi sous « fer-sable » ou encore « sable de fer » (Satetsu en japonais). C’est un métal à très fo...
103 views 2 likes
by on 17 July 2020
Dans le nord du Kyushu, dans la province de Yamato se trouvait le Royaume de Yamatai. A la tête de cette contrée, une femme légendaire aurait régné durant l’ère Yayoi (-400 av JC – 300 ap JC). Cette dame illustre était une Reine japonaise se prénommant Himiko. Selon les faits historiques, Himiko était une grande prêtresse doublée d’une magicienne confirmée. Elle possédait des pouvoirs surnaturels. Elle est connue pour avoir était une femme de pouvoir ; la première qui réussit à fédérer plus d’...
254 views 0 likes
by on 17 July 2020
Kusanagi-no-Tsurugi (l’épée de Kusanagi) aussi appellée Kusanagi (coupeuse d’herbe), Tsumugari-no-Tachi (sabre de la récolte des blés de la Capitale) ou encore Ame-no- Murakumo-no-Tsurugu pour la version la plus longue (épée du ciel aux nuages regroupés) est une épée légendaire japonaise aussi célèbre que ces consœurs française et anglaise (Durandal et Excalibur). Elle fait partie d’un trio de reliques sacrées, avec un miroir et un pendentif Magatama (bijou en forme de virgule, généralement t...
232 views 1 like
by on 17 July 2020
La ville de Tokyo a été la proie des flammes à de nombreuses reprises au cours de son histoire. La première brigade de pompiers de la métropole, le Jobikeshi, a été créée après qu’un gigantesque incendie, le Meireki no Taika, eu lieu en 1657. Mission principale de cette brigade : protéger le château d’Edo. Ces pompiers devaient souvent, pour enrailler ces incendies, démolir les maisons attenantes, empêchant ainsi la propagation des flammes ! C’est pour cette raison que de nombreux soldats ...
110 views 0 likes
by on 19 May 2019
Le Meigen (Tsuru-uchi) est une technique d’exorcisme avec un arc mais sans les flèches. Ce rituel magique était utilisé pour chasser les mauvais esprits. Pour cela, seul le bruit était nécessaire. Il leur faisait peur, les mettant ainsi en fuite ! Purement folklorique à son origine, le Meigen semble dater de l’époque Heian (VIII - Xème siècles). Au commencement, la pratique avait lieu lors des accouchements royaux ou aristocratiques. Plus tard, elle se répandit et eu pour but de mettre en dér...
145 views 0 likes
by on 24 March 2019
Très populaires à la cour impériale et notamment auprès des nobles et des samouraïs de hauts rangs, les Shirabyôshi sont des danseuses traditionnelles du douzième siècle. Appelées à tort « courtisanes », elles ne sont cependant pas des femmes de petites vertus mais bien de véritables artistes. On voit les Shirabyôshi apparaitre à la fin de l’ère Heian, période de changement culturel où l’art se féminise. La fonction connait un réel engouement auprès des femmes et nombreuses sont celles à se t...
268 views 1 like
by on 7 February 2019
Beaucoup de gens connaissent le film japonais « l’Empire des Sens » de Nagisa Oshima mais combien savent le fait divers troublant qui se cache derrière ce film un tantinet érotique ! Cette réalisation est un pan de l’histoire vraie de Sada Abe, une jeune femme japonaise ivre d’amour, courtisane de son état plutôt que Geisha comme on a pu le penser, qui tua son amant par passion amoureuse. Ce fait divers japonais très célèbre a eu pour cadre une auberge située dans un quartier de Tokyo et s’es...
259 views 0 likes
by on 27 January 2019
Le mot « goze », dérivé de « mekura gozen » signifie « femme aveugle ». Goze est un terme historique qui était utilisé à l’époque médiévale pour nommer les femmes japonaises aveugles qui travaillaient de façon itinérantes dans la musique et qui jouaient du Shamisen. Au cinéma ou sur les gravures, on les représentait équipées d’un sabre sans garde qui faisait office de bâton de marche. Elles appartenaient à une confrérie et officiaient généralement en compagnie d’apprenties avec lesquelles ell...
155 views 0 likes
by on 27 April 2018
A l’instar des « intouchables » indiens, les Burakumin font partis de cette castre dite « impure ». Littéralement nommés « Communauté du hameau », ces personnes classées durant l’époque féodal sous le terme de « paria » sont une minorité sociale encore très discriminée de nos jours. Les Burakumin sont classifiés en 2 communautés distinctes : les Eta ou « pleins de souillures » et les Hinin, les « non-humains ». Ces deux groupes forment la minorité la plus importante de l’archipel avec les Aïn...
199 views 0 likes
by on 3 February 2018
Il est au Japon, un peuple très peu connu et qui mérite pourtant toute notre attention, les Aïnous. Après avoir subi discrimination et humiliation, les derniers représentants de cette ethnie se battent aujourd’hui inlassablement pour qu’on leur reconnaisse le droit « d’être » ! Les Aïnous (ainu) dont le nom signifie « homme » sont un peuple indigène vivant dans les contrées du Nord japonais mais également dans le grand Est russe. Ils semblent venir de la péninsule coréenne et seraient passés ...
213 views 0 likes