by on 17 July 2020
Les Niô, aussi appelés Kongorikishi sont des statues de divinités japonaises que l’on trouve à l’entrée des lieux de cultes japonais ou des sites sacrés. Ces sculptures de pierre sont disposées de chaque coté de l’entrée principale de ces lieux saints, empêchant ainsi les Oni et autres mauvais esprits de pénétrer dans l’enceinte de ces sites. Il semblerait que le héros grec Héraclès aurait inspiré la représentation de ces Kongorikishi. ...
75 views 0 likes
by on 17 July 2020
Passer une nuit dans un Shukubo est une expérience incontournable à vivre au cours d’un voyage au Japon. Le Shukubo ou « temple-auberge » permet aux voyageurs de dormir chez les moines et de s’immerger dans l’atmosphère mystérieuse et mystique de la vie monacale. Cela permet également de découvrir le quotidien de ces moins japonais vivants dans ces temples bouddhistes. Le Shukubo faisant partie intégrante du monastère, il convient en ce lieu sacré d’adopter certaines règles de bienséance c...
48 views 0 likes
by on 17 July 2020
Cette semaine, partons en voyage ! Visitons les temples et demandons nos Goshuin. Et pour collectionner ces sceaux officiels des temples et des sanctuaires, équipons nous d’un Goshuinchô. Ce petit carnet en accordéon composé de plusieurs pages regroupe l’ensemble des Goshuin récoltés au cours des visites dans les lieux de cultes japonais. Bien plus qu’un simple souvenir de voyage, le sceau Goshuin est un élément important de la culture du Japon et est très apprécié auprès de la population. E...
72 views 0 likes
by on 17 July 2020
On ne peut pas penser au Japon sans avoir en tête ces immenses portiques rouges surmontés d’une toiture étroite. Le Torii ou perchoir à oiseaux (ou coqs) est un portail traditionnel japonais. Il est souvent placé à l’entrée des temples shintoïstes où il figure le passage dans l’univers spirituel. Il sert à séparer le monde physique du monde intemporel. D’ailleurs, au Japon, avant de passer sous un Torii il convient de vérifier au préalable si le retour se fera sous le même Torii. Cela afin d...
46 views 0 likes
by on 23 June 2019
Au Japon, dans la religion Shinto, il n’est pas rare d’avoir à son domicile ou sur son lieu de travail, un petit sanctuaire. Celui-ci porte le nom de Kamidana (Kami : divinité) ou étagère divine. On peut dire que c’est une sorte de porte d’entrée qui permet aux Kami de pénétrer dans le monde terrestre. Le Kamidana est généralement posé ou accroché sur un mur. Il se compose d’une sorte de petite armoire contenant des objets pour le culte. De part et d’autre du sanctuaire, se trouve un O-fuda (...
147 views 0 likes
by on 17 February 2019
Omikuji (réaliser la volonté de Dieu) est une sorte de divination écrite. Elle se présente sous la forme de bandelette de papier. Véritable « Loterie Sacrée », on peut tirer au sort l’Omikuji dans les temples Bouddhistes ou les sanctuaires Shintoïste au Japon. Sous l’ère Edo, il était courant de demander l’avis des divinités pour prendre une décision importante, le Kuji. C’est de là que vient l’origine de l’Omikuji. Aujourd’hui encore, il n’est pas rare dans l’archipel d’avoir recours à l’Omi...
58 views 0 likes
by on 25 February 2018
Il faut être un promeneur averti pour découvrir le sanctuaire shinto Imado-Jinja. Celui-ci se situe au beau milieu d’un quartier résidentiel, à proximité de la gare d’Asakusa au nord-est de Tokyo. Dédié au célèbre Manaki-neko, le chat porte bonheur japonais, le sanctuaire, lieu de naissance du félin, est fréquenté par des couples souhaitant des amours heureuses et un beau mariage ! De nombreuses représentations du fameux minou sont présentes partout sur l’enceinte du sanctuaire. Il est ain...
68 views 0 likes
by on 17 December 2017
Le temple Higashi Honganji possède la particularité de posséder le plus hall en bois à Kyoto. Son entrée est vraiment unique avec un immense bâtiment d'une hauteur et d'une largeur impressionnante. Ce temple est réputé pour former de futurs et grands moines bouddhistes.
68 views 0 likes
by on 17 December 2017
Le temple Daigoji est situé dans les hauteurs sur le flan d'une montagne près de Kyoto dans le quartier de Fushimi au sud-est du centre de la ville. Il est le plus vieux et le plus vaste de l'agglomération de Kyoto et comme tout temple qui se respecte, il est entouré d'une végétation luxuriante. Il propose en tout 4 espaces distincts: ...
72 views 0 likes
by on 11 November 2017
Si vous n'avez pas le temps d'aller visiter les temples de Kyoto, nous vous conseillons le temple Sumiyoshi-taisha situé à Osaka. Construit en 211, il fait parti des plus vieux édifices religieux du Japon où 3 dieux (kami) protègent les voyageurs, les pêcheurs ou encore les martins. A ne pas rater dès l'entrée du batiment principal: le magnifique pont Saruhashi formant une arche rouge-vif au dessus de l'eau.
79 views 0 likes
by on 30 September 2017
La région de Kyoto regorge de temples: celui nommé Tenryuji ne fait pas exception. Situé dans le district de Arashiyama, ce temple zen bouddhiste est l'un des plus important des alentours. C'est un édifice qui a beaucoup souffert à de multiples reprises puique il a subit des incendies en 1358, 1367, 1373, 1380, 1447,1467, 1815 et enfin 1864 ! ...
84 views 0 likes
by on 30 September 2017
Ce temple de la région de Kyoto a été construit en montagne. Il est entouré d'arbres majestueux qui délivrent leur plus belles couleurs au moment de l'automne. Des portes rouges typiques vous accueilleront à l'entrée pour vous proposer une visite inédite dans ce lieu sacré.
64 views 0 likes