Sponsored
Yankumi6_7
by on 15 February 2021
27 views

Lorsque l’hiver arrive, il y a une chose que l’on attend avec impatience ! Mais si, réfléchissez bien… la neige !!!

Qui ne rêve pas de se jeter dans la poudreuse pour faire l’ange ou mieux encore pour s’adonner à une gigantesque bataille de boules de neige.

Au Japon, c’est plus qu’un jeu, c’est un véritable sport, le Yukigassen ! Et on ne plaisante pas avec la bataille de boules de neige…  Le Yukigassen a vu le jour en 1987 du côté d’Hokkaido, région connue pour ses hivers rudes, et la discipline connait aujourd’hui un sacré succès. Pas moins de 1000 équipes s’affrontent au Japon, afin d’obtenir une place pour participer au championnat international de Yukigassen, qui a lieu chaque année à Sobetsu (Sous-préfecture d’Iburi à Hokkaido). Et comme tout sport, il y a des règles à observer et un équipement à porter. En terme d'équipement, il faut revêtir un casque à visière, une combinaison, un chasuble numéroté et surtout posséder deux mains prêtes à l’attaque !

Le Yukigassen est inspiré du jeu du drapeau et de la balle aux prisonniers, ce passetemps de plein air qui se pratique en équipe et dont le but est de capturer le drapeau de l’équipe adverse ! Deux méthodes pour parvenir à la victoire ! Outre le drapeau piqué à l’adversaire, il est possible de gagner si son équipe perd le moins de joueurs.

Les règles sont assez simples, les équipes composées de 7 joueurs (4 attaquants et 3 arrières) s’affrontent, pendant des manches de 3 minutes, sur un terrain de 36 m sur 10. Les arrières préparent les boules qui serviront de munitions aux attaquants. Le maximum est de 90 boules par manche. Mais attention, pour être éliminé un joueur doit être touché ; et parfois il peut l’être par un de ses coéquipiers au moment où celui-ci lui transfert les boules. Aussi, est-il recommandé aux arrières de faire rouler les boules au sol ou de les donner en mains propres à leurs partenaires.

Les arrières ou défenseurs peuvent se mouvoir un peu partout sur le terrain mais interdiction d'en sortir sous peine d'être exclus. Les attaquants ne doivent pas pénétrer trop profondement sur la zone arrière destinée aux défenseurs sinon exclusion immédiate. Tout comme les arrières, il est interdit aux attaquants de sortir des limites du terrain.

Tout en le bombardant, les joueurs doivent progresser vers le camp de leurs adversaires pour se rapprocher du drapeaux. Courir est la meilleur option ! Bien sûr, il faut éviter les rafales de boules qui arrivent d’en face. Pour cela, le terrain est équipé de murs de protection derrières lesquels ils peuvent se cacher.

Parents et enfants se retrouvent pour pratiquer cette activité ludique qui promet des fous rires et de la bonne humeur. Rien de mieux pour resserrer les liens entre les familles et les amis !

Marino pour ojapon.com

Sources : internet

1 person likes this.
Emanuel
これは楽しそうだね
Like 20 February 2021