OJapon
by on 24 July 2014
117 views

Que serait le Japon sans ses cerisiers ? Et bien ce serait quand même le Japon, mais sans son charme et ses belles allées recouvertes de pétales blanches.

Ce cerisier, nommé « Sakura », n’est pas prisé pour ses fruits mais bien pour sa beauté. Une beauté symbolique, car pour les japonais, les fleurs de cet arbre devaient ressembler à une vie : elle devait être belle, bien que courte. Et pour cause, les pétales blancs ou rose qui recouvrent l’arbre tombent très facilement dès que les températures baissent.

Symbole de la motivation japonaise pendant la guerre mais également des forces de l’ordre, on raconte que les morts au combat se réincarnaient en fleurs de cerisier. Vous l’avez compris, il est donc impossible de bruler un cerisier, pour les japonais se serait comme brûler des âmes humaines.

Le cerisier est très visible dans les écrits, et on ne peut certainement pas parler de cerisier en fleurs sans l’associer au Japon. On peut noter que le cerisier est très présent dans les clips musicaux, les reportages, les mangas et animés, la peinture, etc.

Dans la région du kansai, les cerisiers sont couverts de fleurs aux pétales roses pâles de la fin mars jusqu’en début d’avril. La ville est donc illuminé par la clarté des cerisiers fleuris, et on sait à ce moment-là que le printemps est là.

Si vous prévoyez de visiter la région du kansai durant cette période, n’hésitez pas à faire un pique-nique féérique sous ses arbres mystiques !

Thème Japon n°12 - Les cerisiers au Japon
Merci à Camille pour cet article

Posted in: Japanese nature
Be the first person to like this.