by on 21 December 2018
Au Japon, un Mukoyoshi (littéralement beau-fils adopté) est un homme adulte qui est adopté par une famille pour remplacer un fils défaillant ou pour palier à l’absence d’un héritier masculin. Ce Mukoyoshi est alors destiné à épouser la fille de la famille et prendre ainsi le nom de sa famille d’adoption. Cette pratique datant de l’ère Edo (17-18ème siècle) évite ainsi à une illustre famille la perte de son patronyme et souvent sert à préserver une entreprise familiale. Ce sont généralement le...
218 views 0 likes
by on 17 December 2018
Au Japon, contrairement à l’occident où une personne a parfois plusieurs prénoms et un seul nom, les individus n’ont qu’un seul prénom. Par contre, ils changent de nom après leur décès. En effet, sur l’archipel on peut voir sur les tombes, de longues plaques en bois sur lesquelles sont inscrits des patronymes. C’est les noms que portent alors les défunts! Les noms japonais se composent de plusieurs caractères, généralement deux voire trois. Composés de Kanji, la plus part des noms de famille ...
201 views 0 likes
by on 30 November 2018
Les Japonais affectionnent les moments contemplatifs et de nombreuses fêtes sont l’occasion de se rassembler pour s’adonner à ces instants solennels. O-Tsukimi (tsuki : lune ; mi : regarder) ou « contemplation de la lune » est une ancienne fête agricole chinoise qui célébrait les récoltes. On la nommait à l’époque Jugoya car elle était commémorée vers le 15 du mois d’août. Aujourd’hui, c’est entre les mois de septembre et d’octobre qu’ont lieu les festivités et notamment le soir du 15ème jour...
139 views 0 likes
by on 11 November 2018
Le Kumiko est une technique traditionnelle du travail du bois en fine dentelle. Ce style est particulier dans le fait qu’il n’utilise ni clou, ni vis, ni colle pour maintenir le treillis de bois nécessaire à sa réalisation. C’est un véritable jeu d’encastrement (le Kude) où chaque pièce à sa place comme dans un puzzle. On le retrouve dans la confection de portes coulissantes (les Fusuma), dans les portes coulissantes en papier avec treillis (les Shoji) et les ouvertures décoratives (les Ranma...
124 views 0 likes
by on 1 November 2018
Prendre son bain au Japon s’apparente à un véritable rituel. On le nomme d’ailleurs très respectueusement Ofuro ! Les japonais vivent dans un pays relativement couvert d’eau (mer, montagne, rivière, ruisseau…). Celle-ci est vraiment omniprésente partout autour d’eux. C’est pourquoi les japonais entretiennent un rapport privilégié et plein de respect avec cet élément ! Le bain se prend dans une petite baignoire en bois, le Furo ou Yubune. Même s’il existe aujourd’hui des versions dans des maté...
94 views 0 likes
by on 7 July 2018
Cette semaine, parlons chaussures ! Geta, Zori et autres sandales ont fait partie du quotidien des japonais depuis la nuit des temps même si bien souvent, le peuple était nu pied ou chaussé de Waraji (sandales en paille tressée). Les premières chaussures (Kutsu) étaient une copie de celles que l’on pouvait trouver en Chine. C’étaient des chaussures somme toute très basiques, composées en papier mâché avec une semelle en tissus. Ces chaussures étaient dénommées asa-gutsu. Les nobles, les milit...
124 views 0 likes
by on 1 July 2018
Le Dogeza est l’art de présenter ses excuses au Japon. Posture de soumission, le Dogeza se pratique en position agenouillée, la tête contre le sol en prosternation totale. Le Dogeza est la forme ultime de respect et on le pratique pour présenter de profondes excuses, pour demander une faveur à une personne d’un niveau social plus élevé ou encore pour témoigner son respect à une personne supérieure socialement. Au Pays du Soleil Levant, le Dogeza est utilisé pour marquer un profond regret d...
270 views 0 likes
by on 14 June 2018
Le Japon était une fois encore à l’honneur ce week end du 2 au 3 juin 2018 au Zénith de Strasbourg. A l’initiative de l’Association Kakemono depuis 4 ans, cette nouvelle édition avait pour thème les Studio Ghibli. Et c’est sous un superbe soleil et des températures estivales que s’est ouvert cet event avec des animations musicales, de la dance et bien sûr du cosplay ! Dans les allées du Zénith, il y en avait pour tous les goûts avec des mangas actuels comme One Punchman, One Piece, l’Attaq...
336 views 0 likes
by on 3 June 2018
C’est bien connu, au Japon tout est codifié ! Il en va de même pour les rendez-vous galants. On nomme Gokon, ces rendez-vous quelque peu arrangés ! Le terme Gokon est une abréviation de Godo (réunion) et de Konpa (groupe de mêmes personnes). Il réunit en petit comité des hommes et des femmes célibataires. Dans un pays où les rencontres amoureuses sont de plus en plus difficiles, le Gokon est la solution toute trouvée pour rencontrer l’âme sœur. Le Gokon est à différencier de l’Omiai, plus ...
185 views 0 likes
by on 27 May 2018
Shichi-go-san, respectivement sept-cinq-trois, célèbre les enfants du même âge. En effet, ce rite de passage met à l’honneur les enfants de moins de 7 ans (7 ans inclus) et a lieu au mois de novembre. Cette tradition remonte à l’ère Heian. A cette époque, les conditions de vie sont difficiles et la mortalité infantile très élevée. Il n’est pas rare que les jeunes enfants ne survivent pas au-delà de leurs 7 premières années. Démarrée au sein de la classe des Shoguns puis chez les nobles, la cé...
279 views 0 likes
by on 19 May 2018
Au Japon, tout est prétexte à la célébration, même le changement saisonnier de vêtements ! C’est bien connu, le Japon est un de ces pays où le port de l’uniforme scolaire est obligatoire, le fameux Sailor Fuku (pour les filles) ou Gakuran (pour les garçons). Deux fois par an, grand chamboulement dans les gardes robes japonaises !!! En effet, le 1er juin est le jour où salariés et étudiants tombent la veste, le pull et la chemise à longues manches pour une tenue beaucoup plus adaptée à l’été t...
150 views 0 likes
by on 8 April 2018
Les Haniwa sont des objets mortuaires en argile cuite que l’on retrouve autour et sur les monuments funéraires nommés Kofun. Le Kofun a d’ailleurs donné son nom à la période de l’âge de fer qui succède l’ère Yayoi (IIIème à VIIème siècle). De nombreux Haniwa ont été retrouvés ornant les tertres funéraires (monticules de terre au dessus des sépultures). Ces objets en terre cuite sont généralement tubulaires, on parle alors d’Haniwa cylindriques. Ils sont surtout situés autour des tumulus. D...
187 views 0 likes