OJapon
by on 11 February 2015
48 views

L’apparition de la Saint-Valentin en Asie et notamment au Japon n’a au commencement rien de bien romantique.

Introduite en 1950 sur l’archipel par le biais de fabricants de chocolats, sa première vocation était uniquement commerciale. Les dames offraient des chocolats aux messieurs le 14 février de chaque année.

Cet événement qui au départ ne suscite pas grand intérêt va finalement s’ancrer dans les mœurs notamment chez la nouvelle génération et être véhiculé par l’intermédiaire des mangas et des dramas à l’eau de rose.

Les messieurs, heureux bénéficiaires de chocolats à la saint-Valentin, vont ensuite avoir l’occasion de clamer leur affection à ces dames en leur retournant le jour du White Day, le 14 mars suivant, un cadeau, tel que des chocolats blancs, des bijoux ou de la lingerie de couleur blanche évidement, d’une valeur pouvant être trois fois supérieur au cadeau reçu.

Un non-retour à cette date signifie à l’amoureuse que le sentiment n’est pas partagé !

Parmi les chocolats offerts, on distingue :
- les chocolats dits d’amour : Honmei choco, ce sont les chocolats offerts à l’être aimé. Ils peuvent être fait maison et soigneusement emballés ; ces confiseries ont alors une valeur sentimentale encore plus forte
- les chocolats de courtoisie ou Giri Choco sont les chocolats que l’on offre aux collègues masculins avec lesquels on travaille, au patron ou aux hommes de la famille (frère, cousin, oncle…). La popularité d’un garçon peut se calculer au nombre de boites de chocolats reçus au cours de la journée de la Saint-Valentin ! Les moins populaires recevront eux, des Chõ-Giri Choco (chocolats bon marché) !
- les chocolats d’affection et de gratitude : ou Sewa Choco qui exprime l’affection ! Les plus courants sont les Papa-Choco qui sont offerts par les jeunes filles à leurs pères et les Tomo-Choco ou Chocolats de l’amitié qui s’échangent entres amies.

En 2011, l’Association des industries des fleurs a tenté de tirer son épingle du jeu en lançant une campagne « Flower Valentin » ! La Sainte-Valentin génère dans le monde entier, en termes de vente de fleurs, un chiffre d’affaire colossal ; entre romantisme et commerce, il n’y a parfois qu’un pétale de fleur et quand on aime, on ne compte pas !!!

« Happy Valentine Day ! »

Marino pour ojapon

Be the first person to like this.