by on 16 October 2020
Beto beto font ses petits pas sur le chemin. Vous vous retournez, quelque peu angoissé, mais personne ! Vous reprenez votre route. Il fait sombre, la peur commence à monter en vous et de nouveau ces petits bruits curieux comme si quelqu’un vous suivait à la trace… Ahhhh quelle désagréable sensation, n’est-pas ? ...
38 views 0 likes
by on 18 September 2020
Lors d’un article précèdent, le Hanabi ou feu d’artifice japonais avait été abordé. Aujourd’hui sujet encore plus brûlant avec le Tezutsu Hanabi, version explosive du traditionnel feu d’artifice ! Le Tezutsu Hanabi a la particularité d’être fabriqué et tenu dans la main par un lanceur. Autant dire qu’il n’est pas question de faire tout et n’importe quoi ! Le Tezustu Hanabi est souvent associé à un rite de passage pour les jeunes qui y participent, testant leur bravoure et leur audace ! ...
102 views 2 likes
by on 17 July 2020
Kusanagi-no-Tsurugi (l’épée de Kusanagi) aussi appellée Kusanagi (coupeuse d’herbe), Tsumugari-no-Tachi (sabre de la récolte des blés de la Capitale) ou encore Ame-no- Murakumo-no-Tsurugu pour la version la plus longue (épée du ciel aux nuages regroupés) est une épée légendaire japonaise aussi célèbre que ces consœurs française et anglaise (Durandal et Excalibur). Elle fait partie d’un trio de reliques sacrées, avec un miroir et un pendentif Magatama (bijou en forme de virgule, généralement t...
103 views 0 likes
by on 17 July 2020
Au Japon, les Danjiri Matsuri sont des festivals de tirage de charrettes. Et s’il est un festival qui attire chaque année une foule immense de spectateurs, c'est bien le Kishiwada Danjiri Matusri d'Osaka. Il est célèbre notamment pour sa course de chars mettant en compétition les différents quartiers de la ville. Les Danjiri sont des charriots en bois sculpté représentant un sanctuaire ou un temple. Celui-ci est considéré comme la demeure des divinités. ...
67 views 0 likes
by on 17 July 2020
1, 2, 3, êtes -vous prêts à frissonner ? Voici le Hyakumonogatari Kaidankai ! Ce jeu oral japonais remonte à l’ère Edo et était très populaire à cette époque. Nommé aussi « Rassemblement de cent contes fantastiques », il se déroulait à la nuit tombée. L’accessoire principal est une lampe de papier, le andon ou plus exactement cent andon ; un par histoire. ...
56 views 0 likes
by on 17 July 2020
Les Niô, aussi appelés Kongorikishi sont des statues de divinités japonaises que l’on trouve à l’entrée des lieux de cultes japonais ou des sites sacrés. Ces sculptures de pierre sont disposées de chaque coté de l’entrée principale de ces lieux saints, empêchant ainsi les Oni et autres mauvais esprits de pénétrer dans l’enceinte de ces sites. Il semblerait que le héros grec Héraclès aurait inspiré la représentation de ces Kongorikishi. ...
106 views 0 likes
by on 17 July 2020
La ville de Tokyo a été la proie des flammes à de nombreuses reprises au cours de son histoire. La première brigade de pompiers de la métropole, le Jobikeshi, a été créée après qu’un gigantesque incendie, le Meireki no Taika, eu lieu en 1657. Mission principale de cette brigade : protéger le château d’Edo. Ces pompiers devaient souvent, pour enrailler ces incendies, démolir les maisons attenantes, empêchant ainsi la propagation des flammes ! C’est pour cette raison que de nombreux soldats ...
46 views 0 likes
by on 17 July 2020
Au Japon, un objet symbolise la longévité et la santé : le Kadomatsu ou Pin de seuil. Il est généralement déposé en décoration pendant les fêtes de fin d’année. Originaire de Chine, cet arrangement floral digne d’un Ikebana est composé, en fonction des régions, de pin, de châtaignier ou de bambou. ...
49 views 0 likes
by on 23 June 2019
Au Japon, dans la religion Shinto, il n’est pas rare d’avoir à son domicile ou sur son lieu de travail, un petit sanctuaire. Celui-ci porte le nom de Kamidana (Kami : divinité) ou étagère divine. On peut dire que c’est une sorte de porte d’entrée qui permet aux Kami de pénétrer dans le monde terrestre. Le Kamidana est généralement posé ou accroché sur un mur. Il se compose d’une sorte de petite armoire contenant des objets pour le culte. De part et d’autre du sanctuaire, se trouve un O-fuda (...
177 views 0 likes
by on 19 May 2019
Le Meigen (Tsuru-uchi) est une technique d’exorcisme avec un arc mais sans les flèches. Ce rituel magique était utilisé pour chasser les mauvais esprits. Pour cela, seul le bruit était nécessaire. Il leur faisait peur, les mettant ainsi en fuite ! Purement folklorique à son origine, le Meigen semble dater de l’époque Heian (VIII - Xème siècles). Au commencement, la pratique avait lieu lors des accouchements royaux ou aristocratiques. Plus tard, elle se répandit et eu pour but de mettre en dér...
84 views 0 likes
by on 7 April 2019
Le parc d’Inokashira serait un lieu magnifique, cadre idéal pour un rendez-vous amoureux mais c’est sans compter sur une étrange malédiction qui plane en ces lieux ! Le parc d’Inokashira se situe dans la partie ouest de la ville de Tokyo, il possède un étang où il est possible de louer une barque pour une ballade bucolique au fil de l’eau. Le parc abrite également le temple d’une divinité, Benzaiten, déesse de la beauté, des arts, de la sagesse, de la vertu et des sciences. Elle fait partie d...
166 views 0 likes
by on 24 March 2019
Très populaires à la cour impériale et notamment auprès des nobles et des samouraïs de hauts rangs, les Shirabyôshi sont des danseuses traditionnelles du douzième siècle. Appelées à tort « courtisanes », elles ne sont cependant pas des femmes de petites vertus mais bien de véritables artistes. On voit les Shirabyôshi apparaitre à la fin de l’ère Heian, période de changement culturel où l’art se féminise. La fonction connait un réel engouement auprès des femmes et nombreuses sont celles à se t...
146 views 0 likes