by on 22 December 2020
Le Kumihimo (corde tressée, fils réunis) est une méthode de tressage japonais qui permet de fabriquer des cordelettes et des rubans, par entrelacement de paires de fils. La méthode utilise des outils tels que le Marudai ou le Takadai et reste très semblable à celle du tressage obtenu à la main. Ces outils permettent de créer et d’obtenir des motifs complexes et rendent le processus de fabrication plus rapide. Les ornements des cordelettes dépendent de la couleur choisie pour les fils ainsi...
148 views 3 likes
by on 23 January 2021
Le Tatara, four traditionnel japonais ou bas fourneau, est utilisé pour la fusion du fer et de l’acier. Si vous avez vu le film d’animation « Princess Mononoke », vous avez alors pu apercevoir ce célèbre four. Par extension, on nomme également le bâtiment abritant le four ainsi que le personnel qui y travaille Tatara. L’acier traditionnel du Japon provient du « fer à repasser » que l’on désigne aussi sous « fer-sable » ou encore « sable de fer » (Satetsu en japonais). C’est un métal à très fo...
121 views 3 likes
by on 16 April 2021
Le Shoji est un élément primordial de l’architecture traditionnelle japonaise. Le terme signifie « barrière de bambou » et désigne ces parois en bois, ornées de papier washi que l’on retrouve dans les habitations japonaises tant traditionnelles que de style occidental. Le Shoji a la particularité d’être conçu de façon à pouvoir être coulissé. Cela permet de gagner en espace ce que la charnière d’une porte aurait alors nécessité. Le mot Shiji trouve son origine en Chine où il désigne des barri...
112 views 3 likes
by on 17 July 2020
Kusanagi-no-Tsurugi (l’épée de Kusanagi) aussi appellée Kusanagi (coupeuse d’herbe), Tsumugari-no-Tachi (sabre de la récolte des blés de la Capitale) ou encore Ame-no- Murakumo-no-Tsurugu pour la version la plus longue (épée du ciel aux nuages regroupés) est une épée légendaire japonaise aussi célèbre que ces consœurs française et anglaise (Durandal et Excalibur). Elle fait partie d’un trio de reliques sacrées, avec un miroir et un pendentif Magatama (bijou en forme de virgule, généralement t...
256 views 2 likes
by on 31 October 2020
Ahhhh, l'automne et sa grisaille, les prémices de l'hiver et les premières neiges... Lorsqu'il commence à faire froid, il fait bon de parler de choses qui réchauffent ! Après l'Irori, voici l'Hibachi ! ...
141 views 2 likes
by on 1 February 2021
Au XXème siècle, l’occident découvre la vannerie japonaise. Pourtant fabriqués depuis le Xème siècle, ce n’est qu’au XIXème siècle que les paniers issus du tissage du bambou (Takeami) sont reconnus en tant qu’œuvres d’art. Cette façon de travailler le bambou par le tressage (Takezaiku) est un artisanat traditionnel japonais (Kogei). Plus de six cent espèces de bambou poussent au Japon, dont certaines sont endémiques de l’archipel. Le plus couramment utilisé pour le tissage est le Madake ou Ka...
133 views 2 likes
by on 13 February 2016
Les talismans ou Gofu que l’on peut se procurer auprès des temples Shinto sont des O-fuda. Parfois, ils sont aussi appelés Shinpu. Ces gofu sont réalisés sur une bande de tissus ou de papier ou bien en bois ou en métal. On y inscrit dessus le nom d’une divinité (kami) ou un symbole la représentant ou encore le nom d’un sanctuaire Shintô. Ce talisman se renouvèle annuellement, généralement avant la fin de l’année. Il est le plus souvent accroché à une porte ou au plafond de la demeure et es...
129 views 1 like
by on 17 July 2020
Au Japon, les Danjiri Matsuri sont des festivals de tirage de charrettes. Et s’il est un festival qui attire chaque année une foule immense de spectateurs, c'est bien le Kishiwada Danjiri Matusri d'Osaka. Il est célèbre notamment pour sa course de chars mettant en compétition les différents quartiers de la ville. Les Danjiri sont des charriots en bois sculpté représentant un sanctuaire ou un temple. Celui-ci est considéré comme la demeure des divinités. ...
136 views 1 like
by on 17 July 2020
Karakuri (mécanisme) Ningyo (marionnette, personne, forme) était un automate fabriqué au Japon entre le XVIIe et le XIXe siècle. Les déplacements et les mouvements gracieux de l’automate étaient à eux-mêmes un véritable divertissement. Dans la croyance locale, on leur attribuait même une âme… (les Karakuri Ningyo étaient parfois utilisé dans des rituels religieux). On connait trois sortes de Karakuri : Celui que l’on utilisait au théâtre, le Butai Karakuri (Karakuri de scène). Ces automate...
217 views 1 like
by on 23 October 2020
L’irori est pour les japonais ce que la cheminée est pour nos ancêtres. On le retrouve essentiellement dans les maisons traditionnelles japonaises. Il se présente sous la forme d’un trou carré creusé à même le sol de l’habitation, rempli de sable et de cendre... Il se situe au cœur de la pièce principale et permet de chauffer l’ensemble de la maison tout en faisant la popotte, de préserver l’intérieur de l’humidité mais aussi de l’éclairer. Juste au-dessus du trou du foyer, on trouve le Ji...
257 views 1 like
by on 25 March 2021
Très connues des Japonais et des collectionneurs, les Gotochi cards ou Gotochi foruma kaada sont les petits souvenirs de voyage par excellence ! Ces cartes postales originales et ludiques sont propres au Japon. Toutes les préfectures de l’archipel possèdent leur propre série de plusieurs cartes. Elles représentent régulièrement un symbole de la région comme un personnage historique, un plat typique, un lieu insolite ou encore un objet de fabrication issu de la préfecture concernée. La Goto...
91 views 1 like
by on 6 April 2021
Avec 1 exemplaire pour moins de 2 habitants, la bicyclette ou Jitensha est sans conteste le moyen de déplacement préféré des Japonais. Le terme Jitensha regroupe tous les types de vélos (VTT, vélo de route, vélo de ville, …). Ces bicyclettes que l’on retrouve aussi sous la dénomination Charinko, sont des vélos de ville munis d’un panier à l’avant et/ou à l’arrière. Leur assise est relativement haute pour permettre un confort et une position bien droite du dos. ...
109 views 1 like